Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entente de financement de 158 630 $

Espèces en péril: accord de contribution entre l'UPA Chaudière-Appalaches et Environnement Canada

durée 18h00
27 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches vient d’annoncer la  conclusion d’une entente de financement de 158 630 $ avec Environnement et Changement climatique Canada  pour la mise en place d’un projet dans le cadre du programme de Partenariat relatif aux espèces en péril présentes sur les terres agricoles (PEPTA).

D’une durée de trois ans, ce projet de l’UPA régionale vise à accroître la qualité et la quantité d'habitats disponibles pour une dizaine d'espèces en péril ciblées, dont l’hirondelle rustique, la chauve-souris brune et le papillon monarque, fréquentant des habitats associés au milieu agricole de la région de la Chaudière-Appalaches.

« Les terres agricoles aident au maintien de la biodiversité et inversement, la biodiversité sert à bien le milieu  agricole. Cette entente ainsi que cet investissement permettront à nos agricultrices et agriculteurs d’accroître la  qualité et la quantité d’habitats sur des parcelles de terre marginale, parfois même inexploitables.  Nous sommes heureux d’être l’un des partenaires majeurs du gouvernement fédéral  dans ses efforts pour favoriser le rétablissement d’espèces en péril au pays », a mentionné James Allen,  président de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.  

De plus, cette contribution permettra de bonifier les critères d’admissibilité au programme ALUS Chaudière Appalaches qui, rappelons-le, vise la mise en œuvre d’aménagements et de bonnes pratiques de gestion écosystémiques, en collaboration avec les productrices et les producteurs.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


22 avril 2024

Jour de la Terre: sauver la biodiversité un geste à la fois

Aujourd’hui c'est le Jour de la Terre. Pour l’occasion, EnBeauce.com a rencontré Sylvie Fradette, une mère de 60 ans qui est profondément préoccupée par le monde que nous laisserons à nos enfants.  «  C’est tout le vivant qui est en cause. La biodiversité va tous nous affecter, c’est elle qui fait la force de la nature », a confié en entrevue ...

22 avril 2024

Ottawa accueille le quatrième tour des négociations visant un accord sur le plastique

Les négociateurs de plus de 170 pays participeront la semaine prochaine à Ottawa au quatrième tour des discussions visant à conclure un accord sur l'utilisation du plastique. En mars 2022, l'ONU a adopté une résolution visant à négocier un traité mondial de lutte contre la pollution plastique d'ici fin 2024. L'objectif est d'éliminer la pollution ...

13 avril 2024

Retour sur l'événement de l'éclipse solaire à Saint-Georges

Avec une foule estimé à plus de 10 000 personnes, seulement pour le site du Carrefour Saint-Georges, l'observation de l'éclipse solaire totale du 8 avril 2024 dans la capitale beauceronne restera longtemps gravée dans les mémoires de celles et ceux qui en ont été témoin. Lundi, j'étais avec le ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, qui ...