Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Inondation: Beauceville fait le point sur la situation

Chargement du vidéo
durée 10h41
26 février 2016
7ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sébastien Roy
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sébastien Roy, Journaliste

Voir la galerie de photos

La Ville de Beauceville a établi son plan d’attaque afin de dégager ses routes de la glace qui est présente depuis hier soir.

La première intervention en sera une d’excavation. « Nous avons déjà contacté des entreprises d’excavation pour qu’elles créent un chemin d’accès à la rivière au cours des prochaines heures à l’aide d’une pelle », explique le directeur général Félix Nunez.

Puis, la Ville et le ministère des Transports travailleront de concert lorsque le niveau de l’eau aura diminué dans le but de dégager les routes qui sont présentement fermées à la circulation. Cependant, M. Nunez spécifie qu’actuellement, « il y a une bonne couche de glace sur les chemins. »

En raison de la température, l’eau s’écoule moins rapidement que lors d’une crue printanière. « La débâcle est survenue plus tôt cette année, mais cela concorde avec l’hiver que nous vivons. Pour l’instant, nous devons attendre que l’eau s’écoule, mais cela se fait moins rapidement en raison du froid, ajoute la mairesse suppléante, Marie-Andrée Giroux. Nous faisons tout pour aider les citoyens. »

Selon ce qu’a rapporté la directrice régionale de la Sécurité civile des régions de Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et du Nanavik, France-Sylvie Loisel, la situation risque d’être stable pour quelques jours puisqu’il fera sous zéro degré selon les prévisions. Celle-ci conseille également aux Beaucevillois de respecter les consignes de sécurité mises en place par la Ville.

Pour les citoyens qui désirent en savoir plus sur ce qu’il faut faire lors d’une inondation ou après celle-ci, ils peuvent consulter le site Internet urgencequebec.gouv.qc.ca. De plus, une ligne téléphonique est également disponible pour ceux et celles dans le besoin. « Tout citoyen qui vit une problématique peut nous contacter au 418-774-9137. Il s’agit de notre Centre de coordination des mesures d’urgence qui est ouvert 24 heures sur 24 », conclut M. Nunez.

Mentionnons en terminant que la Ville a fait une demande d’aide financière auprès du gouvernement et que celle-ci est en train d’être analysée.

Cette annonce a été faite ce matin lors d’un point de presse au Centre culturel de Beauceville.  

commentairesCommentaires

7

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • VLH
    vives les hauteurs
    temps Il y a 6 ans
    pauvres gens :( contente de rester en haut de la côte d'hôpital..
  • UJFD
    Une jeune femme de 54 ans
    temps Il y a 6 ans
    Impressionnant! Merci des images!

    La ville de Beauceville doit trouver une solution à long terme. À chaque année (ou presque) il y a des inondations à cause des embâcles. Ça en devient presque ridicule...
  • UBT
    Un Beaucevilleois tanné
    temps Il y a 6 ans
    Tu as raison "Une jeune femme de 54 ans" année après année c'est à prévoir et rien n'es fait par la ville afin de minimiser les dommages... Les maisons des secteurs inondés sont invendables laissant les gens avec leurs problèmes... ce n'est pas à coup de sirène qu'on va régler les choses. La première prévention contre l’inondation serait de traiter l’espace public, notamment avec l’installation de bassins de collecte et de rétention.
  • R
    Rollande
    temps Il y a 6 ans
    Justement, c'est bassins de collecte et de rétention d'eau ne servirait a pas grand chose a Beauceville, le problème viens du sud, c'est de la que l'eau arrive, et les glaces bloque ici, parce que le couvert de glace est plus épais a partir du rocher. un autre barrage situé au rapides du diable?
  • LD
    Le Dray
    temps Il y a 6 ans
    C'est simple , il y a une île au centre de la rivière et en plus la ville a fait le chemin le long dû cimetière il y a quelques années , ce qui a rétressi la largeur de la rivière de plus 40 pieds . Voilà ça va continuer.
  • RL
    Richard Laramee
    temps Il y a 6 ans
    Pourquoi que la ville de Beauceville ne demand de pas au Gouvernement d'installer un genre de Jersey coule en béton de chaque côté de la route ce qui aurait pour effet de faire un couloir afin que la glace et l'eau suivent ce couloir qui n'enpièterait peut être pas sur la route .

    Ils construisent des clôtures pour les orignaux, pourquoi pas des Jersey pour l'eau et la glace.

    Les dommages seraient peut être moins dispendieux au fil des années

    Merci de me lire
  • P
    Paul
    temps Il y a 6 ans
    Si les glaces ne bloqueraient pas au Rocher, c'est St-Joseph et Ste-Marie qui vont y passer. Le problème vient de St-Georges avec le dévoloppement des dernières années, il y plus de ruissellement. Ça ne fait que deux ans qu'on pense à faire des bassins de rétention d'eau dans les nouveaux développement. En plus d'avoir vider tous les paroisses avoisinantes, St-Georges inonde Beauceville et cause des pertes majeures. Si on pensait à tout le tort causé à la ville de Beauceville par St-Georges au fil des ans...Bonne réflection à tous les Beaucevillois
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les cadets policiers tiendront deux activités de burinage

Les cadets de la Sûreté du Québec, Joey Lessard et Lesly Roy, invitent la population à participer à l’une des deux activités de burinage de vélo, qui se tiendront pendant le mois de juillet. La première aura lieu le samedi 16 juillet, de 10 h à 16 h, au parc des Rapides-du-Diable, sur la route 173, à Beauceville. La seconde se déroulera le ...

Capotage à Saint-Victor ce matin

Un véhicule a fait plusieurs tonneaux ce matin vers 5 h 45, sur la route 108, à l'intersection du 5e rang, à Saint-Victor. Les ambulanciers du groupe Cambi, les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC Robert-Cliche et les premiers répondants médicaux de Saint-Victor se sont rendus sur place. Après son capotage, le véhicule a ...

durée Hier 17h00

Vol de 23 catalyseurs chez Cliche Auto Ford à Vallée-Jonction

Quelques 23 catalyseurs ont été dérobés, vers 2h lundi matin (4 juillet), dans la cour du concessionnaire Cliche Auto Ford de Vallée-Jonction. Au moins trois individus portant des cagoules, comme on peut voir sur la photo de la caméra de surveillance, auraient perpétré le méfait. L’entreprise promet une récompense de 10 000 $ à quiconque ...