Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Vidéo gracieuseté de Madame Julie Rodrigue.

Une trentaine de résidents du Centre d'hébergement de Beauceville relocalisés

Chargement du vidéo
durée 20h40
13 mars 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste

Voir la galerie de photos

MISE À JOUR | Un important dégât d'eau est survenu le 13 mars dernier au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches à Beauceville. 

 

Un tuyau de gicleur a cédé au quatrième étage du bâtiment vers 18 h 30 lundi soir, causant des dégâts assez importants.

 

Les pompiers de Beauceville ont reçu un appel pour une alarme aux alentours de 18 h 35 lundi soir, ne sachant d'abord pas s'il s'agissait d'un feu ou d'un autre incident.


Une fois sur les lieux du CISSS de Chaudière-Appalaches à Beauceville, les pompiers de Saint-Victor et Saint-Joseph sont arrivés en entraide, puis les pompiers de Saint-Georges en renfort.

 

Le chef des pompiers de la Ville de Beauceville, Daniel Fortin, a confirmé qu'une quarantaine d'effectifs ont été nécessaires hier lors de l'intervention.


L'intervention des services incendie des quatre municipalités s'est terminée vers 21 h 30.


Des résidents relocalisés


Les dommages pricipaux se situent au niveau de l'Unité de réadaptation fonctionnelle intensive (URFI) ainsi que des résidences privées Luca. Quelques bureaux administratifs ont également été touchés.


Les dégâts ne se sont pas limités au quatrième étage. « Ça a coulé sur tous les autres étages, du quatrième au rez-de-chaussée », explique la responsable des relations média pour le CISSS de Chaudière-Appalaches à Beauceville, Mireille Gaudreault. « L'eau s'est propagée par les cages d'escaliers et les ascenseurs », ajoute-t-elle.


Une trentaine de résidents ont dû être relocalisés. Certains ont été déplacés temporairement dans le pavillon central, d'autres, capables de se déplacer, se sont rendus chez familles et amis en attendant que la situation revienne à la normale.


Les propriétaires du Centre d'hébergement de Beauceville ont également déplacé quelques-uns de leurs résidents dans une autre résidence privée des environs dont ils sont aussi propriétaires.


Compte tenu de la situation, Mireille Gaudreault semble dire qu'il y a eu plus de peur que de mal. « Il y a des employés qui sont revenus au travail pour aider. Ça s'est bien déroulé, sans conséquences physiques pour les résidents. Il y a eu du désagrément pour eux, oui, mais sans plus », précise-t-elle.


Madame Gaudreault a tenu à préciser que toutes les familles des résidents qui ont dû être déplacés ont été informés rapidement de la situation.


Le lendemain de l'intervention des pompiers


Des équipes de nettoyage sont présentement sur place et évaluent l'ampleur des travaux à faire pour que les résidents puissent réintégrer les lieux.


La situation pourrait prendre quelques heures, voire quelques jours pour se rétablir complètement. « La priorité pour le moment, c'est de rendre les lieux habitables et adéquats pour nos résidents le plus rapidement possible », indique Mireille Gaudreault. 


Les délais pour le retour des résidents sur place restent à confirmer.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


1 mars 2024

Sûreté du Québec: deux interpellations en Nouvelle-Beauce

Les agents de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté deux hommes la semaine passée, l'un pour excès de vitesse, l'autre pour avoir conduit sous une interdiction. En effet, ils ont intercepté un homme de 19 ans sur la rue du Pont à Saint-Lambert-de-Lauzon le 9 février, vers 9 h 40. Celui-ci circulait à une vitesse de 149 km/h alors que la ...

29 février 2024

Un nouveau camion pour assurer la sécurité des Joselois et Josérabliens 

Le Service de  sécurité incendie et civile de la ville de Saint-Joseph-de-Beauce et de la municipalité de Saint-Joseph-des-Érables a mis en service un nouveau camion autopompe-citerne depuis le 3 février 2024. Ce véhicule est muni d’une cabine d’équipe améliorée et ergonomique pouvant accueillir six pompiers, ce qui augmente la force de frappe ...

29 février 2024

Beauce-Sartigan: nombreuses interpellations pour alcool au volant

Plusieurs points de contrôle « alcool et drogue » ont été érigés dans la région de Chaudière-Appalaches du 22 au 24 février, et ce, en marge des opérations Influence et Impact VHR. Au total, 320 conducteurs de véhicules routiers ont été interpellés et 75 conducteurs de véhicules hors route ont été vérifiés lors de ces opérations. Certains d’entre ...