Publicité
23 mars 2019 - 13:07

Il s'agit de la ferme Lesstar

Une étable de Saint-Joseph-des-Érables complètement rasée par les flammes

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

La ferme Lesstar située à Saint-Joseph-des-Érables a été la proie des flammes hier soir, vers 22h. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, le feu était déjà incontrôlable. Les 120 bêtes à l’intérieur du bâtiment ont toutes péri. 

Les pertes se chiffrent à plusieurs centaines de milliers de dollars pour le propriétaire Gilles Lessard et son fils Marc. Le bâtiment abritant les vaches avait été construit en 2008 et était d’une valeur d’un million de dollars. Pour ce qui est de la bâtisse adjacente, elle abritait deux tracteurs qui eux, n’étaient pas assurés. 

Outre les pertes matérielles, ce sont des décennies de travail emportées par les flammes. Le septuagénaire avait racheté la ferme familiale de son père alors qu’il était dans la vingtaine. Il y travaillait encore 70 heures par semaine. Pour Gilles Lessard, la reconstruction du bâtiment semble peu probable. Il faut d’abord encaisser le choc et ensuite évaluer toutes les options explique l’éleveur.

Les causes de l’incendie restent encore inconnues, mais on croit qu’un bris électrique serait peut-être en cause. 

En plus des pompiers de Saint-Joseph, les services d’incendie de Beauceville, Saint-Victor, Tring-Jonction et Vallée-Jonction sont aussi intervenus. 

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.