Publicité

5 novembre 2020 - 09:00

Scène judiciaire

Opération Opuscule : les accusations contre Alain Roy sont retirées

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les accusations qui pesaient contre Alain Roy depuis son arrestation en décembre 2017 ont été retirées.

Rappelons que l'homme âgé aujourd'hui âgé de 36 ans et originaire de Notre-Dame-des-Pins avait été arrêté dans le cadre de l’opération Opuscule menée le 6 décembre 2017 dans la région de Chaudière-Appalaches. Il avait été accusé de possession de stupéfiants, de complot et de vol.

Cette opération avait permis l’arrestation de six hommes et trois femmes.

La police avait saisi : 440 plants de cannabis, environ 34 grammes de cocaïne alléguée, environ 40 grammes de cannabis, 252 boutures, du matériel de production ainsi que deux véhicules.

Quatre serres de cannabis avaient été répertoriées sur l’ensemble des 11 perquisitions réalisées, situées à Saint-Nazaire, East-Broughton, Beauceville et Saint-Omer.

Plus de 63 000 $ en argent canadien et plus de 1800 $ en argent américain avaient aussi été saisis.

À lire également 

Opération Opuscule : 440 plants de cannabis saisis dans la région 7 décembre 2017

Perquisitions de stupéfiants dans la région : six hommes arrêtés 6 décembre 2017

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.