Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

56 de plus qu'en 2019

Canada: hausse à 743 du nombre de victimes de meurtre en 2020

durée 10h30
25 novembre 2021
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

En 2020, la police a déclaré 743 homicides au Canada, incluant les 22 victimes des attaques survenues en Nouvelle−Écosse qui ont constitué la plus importante tuerie de l’histoire du pays, selon ce que Statistique Canada rapporte jeudi.  

L’année dernière a donc révélé le plus grand nombre d’homicides enregistré au Canada depuis 1991; l’augmentation a été de 56 meurtres par rapport à 2019.   

La police a déclaré 277 homicides commis à l’aide d’une arme à feu au Canada, soit 15 de plus qu’en 2019. L’année dernière, 49 % de ces homicides ont été perpétrés avec une arme de poing.  

Il y a eu 148 meurtres attribuables à des bandes criminelles en 2020, 14 de moins qu’en 2019. C’était la plus forte diminution d’une année à l’autre du taux d’homicides attribuables à des gangs depuis 2013.

Statistique Canada a observé que pendant la première année de pandémie de COVID−19, le volume et la gravité des crimes déclarés par la police au Canada a reculé de 8 %, mais que les taux d’homicides ont augmenté.  

Le nombre d’homicides entre conjoints a diminué de neuf au Canada en 2020. Cependant, le nombre d’homicides perpétrés par d’autres membres de la famille a augmenté de 11 et celui commis par des partenaires intimes a été supérieur de sept.  

L’augmentation du nombre d’homicides à l’échelle nationale s’explique principalement par les hausses marquées de 39 en Alberta et de 29 en Nouvelle−Écosse.   

Le nombre de victimes d’homicides a fléchi de 45 à 42 en un an à Montréal, alors qu’il a augmenté de 5 à 7 à Québec et de 3 à 7 à Gatineau. Il a diminué de 130 à 105 à Toronto, mais il a augmenté de 41 à 45 à Vancouver.  

Les hausses du nombre de victimes de meurtres ont été particulièrement fortes dans les deux plus grandes villes de l’Alberta. Le total a bondi de 24 à 39 à Calgary et de 32 à 47 à Edmonton.  

Par ailleurs, Statistique Canada affirme que parmi les 474 homicides résolus pour lesquels le lien de l’auteur présumé avec la victime a été déclaré en 2020, 82 % ont été commis par une personne que connaissait la victime.   

En 2020, le taux de victimes d’homicide était sept fois plus élevé chez les Autochtones que chez les non−Autochtones. Le nombre d’hommes autochtones victimes d’homicide a augmenté de 24 % par rapport à 2019 pour s’élever à 163, mais le nombre de femmes autochtones victimes a diminué de neuf, en baisse pour une première fois en quatre ans.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 20h35

Sortie de route à Saint-Victor

Une voiture a fait une sortie de route vers 18 h 45, à l'intersection du chemin des fonds et de la route 108 à Saint-Victor. Le Service de sécurité incendie (SSI) de Beauceville a été demandé sur place, ainsi que les policiers de la MRC Robert-Cliche et les paramédics du groupe Cambi. Le SSI de Saint-Victor a été appelé en entraide. Les pinces ...

durée Hier 13h00

Une conductrice arrêtée dans un stationnement avec les capacités affaiblies

Les policiers de la MRC Beauce-Sartigan de la Sûreté du Québec ont arrêté une femme de 26 ans pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, à Saint-Georges, le 3 décembre. La résidente de Saint-Georges se trouvait sur un stationnement municipal. Elle a fourni un résultat aux tests à l’éthylomètre supérieur à la limite permise. Son ...

7 décembre 2022

Accident impliquant quatre véhicules sur la route 204

Un accident impliquant quatre véhicules a nécessité l'intervention des policiers de la MRC Beauce-Sartigan, vers 17 h 45, sur la route 204 à Saint-Martin. Lors de l'événement, les conditions météorologiques étaient mauvaises (pluie, brume et chaussée mouillée). Un premier véhicule en a frappé un autre qui circulait sur la voie d'en face. Suite ...