Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Entre le 24 novembre et le 2 décembre

Saint-Georges: trois personnes arrêtées pour conduite en état d'ivresse

durée 08h00
15 décembre 2023
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Les policiers de la MRC de Beauce-Sartigan ont arrêté trois personnes pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool entre le 24 novembre et le 2 décembre. 

Le 24 novembre, l'intervention a eu lieu un peu avant minuit sur la 118e rue à Saint-Georges alors qu'un homme âgé de 43 ans de Saint-Georges conduisait avec les capacités affaiblies par l’alcool. L’homme a fourni des résultats de tests à l’éthylomètre supérieur à la limite permise par la loi. Le véhicule impliqué a été remisé et son permis de conduire suspendu pour une durée de 90 jours.

Puis, le 2 décembre en soirée, les policiers ont tenu un point de contrôle alcool/drogues à l'intersection entre la 1e avenue et la 30e rue à Saint-Georges. Un homme âgé de 23 ans de Saint-Georges a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a fourni des résultats de tests à l’éthylomètre avec des taux supérieurs à la limite permise par la loi. Son véhicule a été remisé et son permis de conduire suspendu pour une période de 90 jours.

Toujours dans la soirée du 2 décembre, les agents sont intervenus face au 11 400 1e avenue à Saint-Georges pour une sortie de route. Une jeune conductrice âgée de 22 ans de Saint-Georges a perdu le contrôle de son véhicule et a percuté un lampadaire. Elle a été arrêtée pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Elle a échoué les tests à l’éthylomètre avec des résultats de plus de deux fois la limite permise par la loi. Son véhicule a été remisé pour une période de 30 jours et son permis de conduire suspendu pour une période de 90 jours.

Prévention et police de proximité

Le sergent Mario Thiboutot, en collaboration avec une institution bancaire, a présenté au Manoir de la Roselière à Notre-Dame-des Pins, une conférence traitant des diverses fraudes envers les ainés. Plus de 30 ainés ont assisté à la rencontre du mardi 28 novembre.

Dans le cadre des 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes, qui se tenaient du 25 novembre au 6 décembre, les policiers de la MRC de Beauce-Sartigan ont fait une activité en collaboration avec la Maison Le Havre Éclaircie de Saint-Georges et l’Organisme Communautaire ReBâTir. L'intervention s'est déroulé le mercredi le 29 novembre de 7 h 15 à 8 h 30 face au 11 121 1e avenue à Saint-Georges. Ce jour-là, ils ont tenu un point de sensibilisation où des feuillets informatifs sur la cause étaient distribués à plus de 300 automobilistes.

Le policier intervenant en milieu scolaire (PIMS), Frédéric Breton, a rencontré deux classes de 4e année pour présenter le métier policier et répondre aux questions. Plus de 60 jeunes de l’École Lacroix à Saint-Georges, ont assisté à ces rencontres le 30 novembre.

Enfin, le mardi le 5 décembre en après-midi, le sergent Mario Thiboutot, en collaboration avec Johanne Bouchard (d'une institution financière) ont présenté une conférence sur les fraudes envers les ainés au Centre du troisième âge St-Martin à Saint-Martin. Plus de 15 personnes ont participé à cette rencontre. Plusieurs questions ont été posées et bon nombre de conseils ont été donnés.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

La scène policière cette semaine

Voici un résumé des principales interventions effectuées par les agents des centres de services de Saint-Georges et de Sainte-Marie de la Sûreté du Québec, au cours de la dernière semaine. — Le 9 février, vers 9 h 40, les agents de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté un homme de 19 ans, sur la rue du Pont à Saint-Lambert-de-Lauzon. ...

durée Hier 10h00

Décès accidentel de Jessy-Jay Maheux: cannabis et vitesse en cause

Jesse-Jay Maheux, 18 ans, un résident de Sainte-Hénédine, est décédé de traumatismes à la tête, résultant d’une violente sortie de route, alors qu’il ne portait pas sa ceinture de sécurité, qu’il circulait à une vitesse supérieure à la limite permise et qu’il avait les facultés affaiblies par le cannabis. Ce sont les conclusions du rapport ...

21 février 2024

Saint-Jules: les pompiers sauvent une bergerie

Une intervention de la Régie intermunicipale du Service de sécurité incendie (RISSI) des municipalités de Tring-Jonction, Saint-Frédéric, Saint-Jules et Saint-Séverin a permis de sauver près de 100 animaux. Ce mardi, alors qu'Alex Chabot se rendait à sa bergerie, située sur le 3e rang à Saint-Jules, il a remarqué qu'il y avait beaucoup de fumée ...