Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Cynthia Forgues, de Sainte-Marie-de-Beauce

Une Beauceronne brutalisée et violée au Mexique après avoir été droguée

durée 16h15
16 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La Mariveraine Cynthia Forgues a été droguée, battue et violée lors d'un voyage au Mexique, effectué en décembre dernier avec trois amies.

Ce n'est que cette semaine que la dame de 45 ans a pris la décision de rendre publique cette mésaventure cauchemardesque.

L'agression a eu lieu dans la soirée du 8 décembre dernier, jour de l'anniversaire de la victime, à la discothèque du complexe hôtellier Planet Hollywood de Cancun, a expliqué Mme Forgues lors d'un entretien téléphonique avec EnBeauce.com.

À un moment, la mère de trois garçons s'est rendue aux toilettes de l'établissement, mais n'est jamais revenue. Ses trois amies l’ont cherchée, après avoir constaté son absence. Elle n’a été retrouvée que deux heures plus tard, confuse, le visage tuméfié.

«Mes sous-vêtements étaient à l’envers et souillés. J’ai compris que j’avais été droguée, battue et violée», a-t-elle déclaré au Journal de Québec.

À l'hôpital de Cancun, aucun prélèvement n'a été effectué sur sa personne alors que la police locale ne s'est pas présentée pour prendre sa déposition. Elle n'a pas obtenu une meilleure collaboration de l'administration de l'hôtel, ce qu'elle déplore grandement.

C'est à son retour en Beauce, le 11 décembre, qu'elle s'est rendue à l'Hôtel-Dieu de Lévis pour obtenir un prélèvement «mais il était déjà trop tard», de dire Mme Forgues à EnBeauce.com. Elle avoue qu'il ne lui est même pas venue à l'idée de revenir au pays plus rapidement. « Ça montre comment j'était mêlée. »

Une fois à la maison, elle a porté plainte à la Sûreté du Québec, qui a tenté d’entreprendre des démarches auprès de la police mexicaine mais sans succès. 

Plus de quatre mois après l'agression, Mme Forgues porte encore des marques sur le côté gauche du visage, où elle a été frappée.

Il apparaît qu'elle n'obtiendra jamais justice pour l'agression subie, mais tenait à raconter son histoire pour aviser les voyageurs qui se rendent dans le Sud.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Sauvetage au barrage Sartigan : l'homme est décédé

Les policiers de la Sûreté du Québec, ainsi que les pompiers du Service de Sécurité (SSI) de Saint-Georges avaient été appelés, ce mercredi 22 mai, pour une personne qui était tombée dans l'eau au niveau du barrage Sartigan.  Contactée par EnBeauce.com, la Sûreté du Québec a confirmé le décès d'un homme de 66 ans, originaire de ...

durée Hier 5h00

Une promenade à 222 km/h dans un rang de Tring-Jonction!

Un résident de Lévis pourrait devoir répondre à des accusations de conduite dangereuse, après avoir été capté au cinémomètre, alors qu'il circulait à bord de son véhicule à une vitesse de 222 km/h dans une zone de 80 km/h. Ce sont des policiers du poste de la MRC Beauce-Centre de la Sûreté du Québec qui ont intercepté l'homme de 22 ans, le 10 ...

22 mai 2024

Saint-Georges : opération de sauvetage sur le barrage Sartigan

Les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC Beauce Sartigan ont été appelés, ce mercredi soir, dans le but de rechercher une personne qui manquait à l'appel au niveau du barrage Sartigan. En effet, les communications de la Sûreté du Québec ont confirmé qu'une intervention et que des recherches avaient été effectuées sur ce secteur ...