Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La Ville tient mordicus au nouveau Complexe sportif

Le Cégep Beauce-Appalaches fermera sa piscine le 30 juin 2019

durée 11h52
5 décembre 2017
10ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Alex Drouin, Journaliste

Voir la galerie de photos

La direction du Cégep Beauce-Appalaches a annoncé qu’elle fermera sa piscine le 30 juin 2019.

En entrevue, le directeur général du Cégep, Mario Landry, a reconnu que la piscine n’était plus rentable en plus d’engendrer des pertes. « La piscine a atteint son niveau de désuétude depuis quelques années », a-t-il reconnu.

Le directeur des services à la vie étudiante et des ressources matérielles, Georges Salvas, a fait remarquer que plusieurs aspects de la piscine étaient à refaire. « Des ingénieurs et architectes nous ont informés que l’humidité avait attaqué les infrastructures », a-t-il ajouté.  Toutefois, il assure que cela n’était pas dangereux pour la sécurité des gens.

Environ 1500 Beaucerons s’inscrivent chaque année au cours de Formation continue.

« Nous n’offrons presque plus de cours de natation à nos étudiants et l’offre d’activités aquatiques au grand public ne fait pas partie de notre mission », a mentionné M. Landry.

D’ici sa fermeture, les cours seront offerts normalement jusqu’au 30 juin 2019 et il se pourrait que la piscine ferme quelques mois plus tôt, ou plus tard.

La piscine a été construite en 1964 et en 2003, le bassin de la piscine a été rénové.

La Ville préfère se concentrer sur le nouveau Complexe sportif

Le Cégep Beauce-Appalaches a eu des discussions avec la Ville de Saint-Georges afin que celle-ci puisse l'aider en contribuant financièrement à d’éventuelles réparations.

« S’il y a une catastrophe, on sera toujours là, mais ce n’est pas notre rôle de retaper la piscine du Cégep », a tranché le maire Claude Morin.

Les travaux étaient évalués à près de 1,6 M$, dont un million proviendrait de la Ville. « On ne voulait pas mettre 1 M$ dans ces travaux et que ce montant aurait manqué pour la construction du complexe sportif », a expliqué le maire qui souhaite que le Complexe sportif soit prêt pour 2019.

« Notre projet d’avenir est la construction du complexe sportif », a-t-il ajouté.

Il a également fait savoir qu’il avait établi des contacts avec des personnes de différents ministères et que ces personnes attendaient la demande de la Ville, quant au complexe sportif.

Lors de la conférence de presse, le maire a mentionné qu’il avait également les Jeux du Québec dans sa mire. « On a mis dans l’agenda du ministre qu’on veut avoir les jeux d’ici 2024 », a-t-il fait savoir.

 

 

 

 

commentairesCommentaires

10

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • P
    Pier
    temps Il y a 4 ans
    Enfin en coupant sur les équipements qui occasionnent des pertes,c,est certain que nos taxes scolaires vont diminuer.
  • A
    Annie
    temps Il y a 4 ans
    les cours de natations vont se donner où?
  • M
    Martin
    temps Il y a 4 ans
    @Pier

    Juste pour votre information et votre culture générale, les Cégeps sont financés par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur en vertu de la Loi sur les Cégeps adoptée dans les années 90.

    D'un autre côté, les Commissions scolaires s'occupent de l'enseignant primaire, secondaire et professionnel et les fonds proviennent d'un pouvoir de taxation particulier qui leur a été délégué en vertu de la Loi sur les Commissions scolaires en 1988.

    Il ne faudrait pas mélanger les cartes en passant que les Cégeps font leurs fonds à partir de la taxation scolaire.
  • B
    Beaucevillois
    temps Il y a 4 ans
    Nous à Beauceville, notre piscine est en bonne santé. Venez suivre vos cours chez nous, les sauveteur beaucevillois sont les meilleurs
  • JS
    Jean Savoie
    temps Il y a 4 ans
    Je suis d'accord d'épargner cet argent pour le complexe sportif. ce complexe doit comporter les infrastructures suivantes, dans cet ordre d’importance : 1)stade de soccer 2)mur d’escalade 3)piscine
  • G
    Ghyslain
    temps Il y a 4 ans
    Les taxes scolaires c'est en lien avec la commission scolaire. Le cégep ne fait pas parti de la commission scolaire, c'est à part. Donc qu'on investisse ou non au cégep cela ne changera rien à vos taxes scolaires. Par contre si la ville fait construire un centre sportif et je le souhaite, soyez certain que VOS taxes vont augmenter.
  • PB
    Patrice Bernier
    temps Il y a 4 ans
    Le complexe sportif doit contenir un stade de soccer. Ca prend pas un genie pour voir la demande grandissante dans ce sport et le manque flagrant d infrastructures interieures. En plus l association de soccer de st-georges a remporté les 2 plus prestigieux prix cette annee avec club de l annee de la region et club de l annee du Quebec! Ce sont des signes que ce sport merite plus d attention et de moyens pour continuer a se developper sur les deux saisons.
  • S
    Sceptique
    temps Il y a 4 ans
    UN COMPLEXE SPORTIF !!!!
    Ouff !!! ça faire plusieurs fois qu'on nous la sort celle là.
    " Prêt pour 2019 " dit Monsieur le Maire, j'ai bien hâte de voir cela !!!
    Y croyez vous vraiment ????
  • JUGD
    Jeff - un gars de St-Georges
    temps Il y a 4 ans
    Beaucevillois a une bonne idée, si le complexe sportif n'est pas prêt à temps, on peut toujours aller voir en dehors de St-Georges en attendant.
  • B
    Beaucevillois2
    temps Il y a 4 ans
    Le monde de St-Georges vont venir salir notre piscine
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 juin 2022

Marco Bélanger nommé président-directeur général adjoint du CISSS

Marco Bélanger a été nommé Président-directeur général adjoint (PDGA) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, et ce, à compter du 4 juillet prochain. Il assumait le poste de directeur général adjoint au Programme de santé physique générale et spécialisée du CISSS de Chaudière-Appalaches depuis février ...

29 juin 2022

L'URFI de Beauceville restera finalement ouverte cet été

La fermeture pour la période estivale de l'unité de réadaptation intensive (URFI) de Beauceville n'aura finalement pas lieu, vient d'annoncer le Centre intégré de Santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS). Cet heureux dénouement a été rendu possible par une mobilisation exceptionnelle du personnel de l’URFI et d’autres secteurs ...

29 juin 2022

Du matériel scolaire offert à 150 enfants de la Beauce

Pour la rentrée scolaire 2022-2023, le Groupe de réflexion et d’action contre la pauvreté (GRAP) de Beauce-Sartigan distribuera plus de 6 000 $ en matériel et cartes cadeaux à 150 enfants de la région. C'est la quatrième année consécutive que ce projet est mis en place. Il vise à soulager les familles pour qui la rentrée scolaire rime avec stress ...