Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 décembre 2017 - 09:13 | Mis à jour : 09:33

La CNESST met en garde contre les risques du travail extérieur par temps froid

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Dans un communiqué de presse diffusé le 18 décembre dernier, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a voulu mettre en garde les travailleurs exerçant leur métier dans le froid en rappelant les dangers pouvant survenir à l'extérieur dans de telles conditions. 

Entre 2012 et 2016, la CNESST rappelle ainsi qu'au Québec, 95 travailleurs ont subi une lésion causée par le froid. Différentes mesures sont nécessaires pour prévenir les dangers. La CNESST a tenu à en faire la promotion. Elles sont disponibles dans un aide-mémoire téléchargeable sur le site internet de la CNESST, et donnent différents conseils pour permettre aux travailleurs concernés de se protéger du froid mais aussi de prévenir et de soigner les gelures et l'hypothermie. 

« Personne ne peut contrôler la température, mais les mesures de prévention pour le travail à l'extérieur par temps froid, ça, oui ! », a insisté la CNESST dans son communiqué. 

Cette dernière a rappelé aussi à quel point le travail par temps froid représentait de nombreux dangers pour la santé et la sécurité des travailleurs, ces derniers pouvant souffrir de gelures et d'hypothermie qui, dans les cas les plus graves, peuvent mener à des lésions physiques permanentes telles que l'amputation. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.