Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 juillet 2018 - 08:50 | Mis à jour : 09:10

Le CJE les Etchemins aux Assises du décrochage scolaire à Strasbourg

C’est accompagné de Geneviève Fradette, coordonnatrice chez LOJIQ, de Antoine Lemay, étudiant chercheur en psychologie ainsi que de Camille Rioux, intervenante dans une école de rue à Rimouski, que Lindsay Moore, agente de développement jeunesse au CJE des Etchemins, a participé aux Assises du décrochage scolaire le 14-15 juin 2018 à Strasbourg.

C’est surtout dans une optique d’aller chercher les bonnes pratiques de la France que l’agente de développement jeunesse s’est déplacée à Strasbourg pour participer et échanger aux Assises.

Des rencontres enrichissantes et extrêmement utiles ont eu lieu le 14 juin dans la maison de la région du Grand Est à Strasbourg. Les Québécois ont présenté le topo complet de leur système scolaire et ont pu souligner les différences prononcées avec la France.

Le 15 juin était jour des Assises ou plusieurs grands acteurs en France ont pris place dans un hémicycle pour échanger. Le Québec et la Belgique étaient présents afin de décrire leurs approches avec les écoles par rapport à l’implication des étudiants à travers différentes activités proposées.

L’agente de développement jeunesse du CJE devait planifier et animer une activité avec une trentaine de jeunes décrocheurs de 16 à 35 ans. L’atelier, L’École de rêve, permettait aux jeunes de cibler leurs besoins et leurs motivations dans un cadre scolaire pour leur école de rêve. Plusieurs jeunes ont adoré l’expérience et ont été en mesure d’identifier leurs réelles passions.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.