Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 juillet 2018 - 10:19 | Mis à jour : 11:29

Sept jeunes de la région reviennent d'un voyage humanitaire au Costa Rica

Par Nady Larchet, Journaliste

Toutes les réactions 1

Du 30 juin au 22 juillet dernier, sept jeunes ont eu la chance de participer à un voyage de coopération internationale au Costa Rica, une expérience inoubliable qui les aura fait beaucoup grandir. Étant accueillis par des familles de Quebrada Honda, les participants ont dû relever le défi de vivre une immersion dans une langue étrangère.

Une adaptation parfois difficile

Bien qu’ils aient eu un cours intensif d’espagnol de 45 heures avant leur départ, il demeure que de se plonger dans un monde hispanophone est un défi. Tous ont réussi à communiquer, comprendre et se faire comprendre, en plus de créer des liens formidables avec leurs familles et la communauté. Au cours de leur voyage, ils ont dû persévérer dans l’exécution de tâches précises, qui consistaient à la réfection du terrain du cimetière de la ville. Le groupe a donc travaillé avec des pioches et des pelles pour désherber le terrain en entier, l’égaliser, puis creuser des trous pour y semer le gazon. Il a fallu plusieurs heures de travail acharné, sous une chaleur intense, afin de terminer ce travail. Grâce à cette expérience, ils ont pu découvrir que nous ne pouvons pas avoir de résultats sans effort et que la fierté s’y résultant en vaut amplement la peine. Naturellement, tout au long de l’aventure, chacun a vécu des émotions fortes et a dû s’adapter, que ce soit pour la nourriture, la température, le mode de vie, la langue, la vie de groupe ou autre.

Un grand défi : l’ascension du mont Chirripo

Le groupe a aussi relevé le défi de l’ascension du mont Chirripo, le plus haut sommet du Costa Rica avec 3820 mètres d’altitude. Chacun à son rythme, ils ont gravi les quatorze premiers kilomètres qui les séparaient du refuge. Une montée raide, mais combien magnifique, où ils ont pu rencontrer des singes et de multiples oiseaux sur leur passage. À partir du dixième kilomètre, la pluie, le froid et le vent les ont mis à l’épreuve, mais ils ont toutefois su garder le cap. Trempés et grelottants, ils se sont reposés au refuge avec un bon repas chaud. Ils sont repartis à 3 h du matin, afin de gravir les derniers kilomètres les séparant du sommet. Avec une vue incroyable à la lumière du lever du soleil, le sommet du Chirripo leur a offert un spectacle inoubliable. Chacun a pu inscrire son nom afin de laisser la trace de son passage. Gravir ce mont a été l’exemple parfait de la persévérance, où l’effort, l’entraide, les difficultés et les émotions ont été au rendez-vous. Ces 38 kilomètres d’efforts, de sueurs, de frissons, d’émerveillement et parfois même de douleur resteront gravés pour longtemps dans leur mémoire.


Lors de leur séjour, ils ont quand même eu droit à quelques moments de répit. Ils ont eu la chance de faire des visites de lieux historiques, de découvrir la culture et le mode vie costaricien, de faire des randonnées dans des paysages à couper le souffle et de participer à des activités telles que de la tyrolienne et une journée sur une plage du Pacifique.


À l’heure du retour, plusieurs larmes se sont écoulées en se remémorant l’amour, l’accueil et
les belles rencontres durant ce voyage. Une expérience forte en émotions et en
croissance personnelle.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Super beau et bon texte Nady! Il ne faudrait pas oublier que ces jeunes n'auraient jamais réalisé leur projet, sans leurs «coachs» avec leur support constant et indéfectible avant... pendant... et après le voyage!
    Réussite «totale»!!! Super bravo à toutes et tous!!!

    Pierrette - 2018-07-27 16:21