Publicité

13 octobre 2020 - 11:00

Pour le projet « Apprivoiser l’anxiété par les autosoins »

Bell Cause pour la cause verse 21 000 $ à la Fondation Santé Beauce-Etchemin

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause a versé 21 000 $ à la Fondation Santé Beauce-Etchemin (FSBE) pour le projet « Apprivoiser l’anxiété par les autosoins » du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches.

Sans remplacer les services plus spécialisés tels que la psychothérapie, les autosoins apporteront un soutien à l’autonomie de la personne.

Les autosoins pour apprivoiser son anxiété réfèrent à tout ce qu’une personne peut faire par elle-même pour se maintenir en bonne santé et assurer son bien-être. Elle retrouve du pouvoir sur sa santé mentale.

Ces soins permettront d’être facilement accessibles à toute personne qui consultera son médecin de famille, en GMF et dans les services de la communauté en santé mentale de Chaudière-Appalaches.

« Nous avons de bonnes raisons de croire que les autosoins permettront de rejoindre une grande partie de la population, laquelle n’aurait probablement pas consulté en santé mentale, malgré la présence de détresse associée à l’anxiété », a soutenu Marielle Beaudoin, coordonnatrice clinico-administrative à la Direction du programme santé mentale et dépendance du CISSS de Chaudière-Appalaches.

« Ce projet est inspirant et gage d’espoir. Apprendre, avoir et se donner les moyens de gérer son anxiété est d’actualité pour les gens de tout âge. Actuellement, dans le contexte de la pandémie, c’est d’autant plus vrai. » A exprimé Luce Dallaire, directrice générale de la FSBE.

La FSBE, qui a porté cette initiative pro-active, remercie Bell Cause pour la cause pour son soutien financier, lequel permettra de dégager des ressources humaines pour déployer les autosoins et former des intervenants sur le terrain.

Bell Cause pour la cause fait la promotion de la santé mentale au Canada par des campagnes nationales de sensibilisation et de lutte contre la stigmatisation et elle assure un important financement aux soins communautaires, à la recherche et aux initiatives de leadership en milieu de travail. 

La Fondation Santé Beauce-Etchemin quant à elle, entend contribuer, de façon notable et durable, au déploiement de soins et de services de santé adaptés aux besoins des gens d’ici, principalement par l’achat des meilleurs équipements médicaux.

Photo : Marielle Beaudoin, coordonnatrice clinico-administrative à la Direction du programme santé mentale et dépendance du CISSS de Chaudière-Appalaches, accompagnée de Luce Dallaire, directrice de la Fondation Santé Beauce-Etchemin.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.