Publicité

2 septembre 2021 - 14:00

Derrière la pharmacie Brunet dans l'ouest

Un premier frigo communautaire inauguré à Saint-Georges

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 10

Le premier frigo communautaire installé à Saint-Georges se trouve sur le côté de la pharmacie Brunet, au 1270 sur le boulevard Dionne. Il a été inauguré ce matin et il est plein de produits inspirés du guide alimentaire canadien.

Ce projet est né grâce à la famille propriétaire de la pharmacie qui a toujours souhaité mettre en place un projet concret pour aider au niveau de la faim à Saint-Georges. « Ce n’est pas juste l’itinérance car parfois un repas de plus ça peut faire une différence dans le mois d’une famille d’ici. Donc on est très content d’avoir monté ce projet-là », a signifié Nicolas Poulin, directeur des opérations de la pharmacie Brunet.

Ce « Frigo don » pourrait être le premier d’une série de quatre ou cinq frigos qui seraient disposés à plusieurs endroits stratégiques de la ville. Ce qui est sûr à ce jour, c’est que le Bercail accueillera le deuxième dans les semaines à venir. Ils s’inscrivent ainsi dans le plan de développement social de la MRC Beauce-Sartigan. 

L’installation de ces deux frigos aura demandé un investissement d’environ 2 500 $.

Inspiré de plusieurs initiatives déjà mises en place au Québec, les organisateurs savaient que cela permettrait d’aider à soulager la faim, réduire le gaspillage alimentaire et partager le surplus de nourriture, le tout dans un esprit d’entraide, a assuré Karine Paradis, coordonnatrice en développement social de la MRC.

Comment ça fonctionne?
Comme l’a expliqué Sarah Bellemare, coordonnatrice du volet administratif au Bercail, les frigos vont être gérés selon un principe de libre service. Il va y avoir les dons des organismes, des restaurants ou des particuliers puis les personnes dans le besoin qui pourront se servir.

D’abord la nourriture doit être déposée dans des emballages propres et conçue pour un usage alimentaire. Aussi, il est indispensable de laisser une étiquette avec les informations de base sur le produit, ainsi que sa date d’emballage et de péremption (des étiquettes sont disponibles à l’intérieur du frigo au besoin).

Ensuite, aucun contrôle ne sera effectué quant aux nombres de plats qui seront pris dans les frigos. « Les gens prennent ce dont ils ont besoin et le reste ils le laissent aux autres, cela sur un principe de partage et de bienveillance », a précisé Sarah Bellemare.  

Notons qu’ils seront accessibles toute l’année, même en hiver.

Gestion des frigos
Les entreprises et organismes partenaires du projet sont chargés de la gestion des frigos. Ils devront trier les aliments, surveiller les dates limites de consommation, vérifier quotidiennement la température des installations et faire le nettoyage ainsi que l’assainissement de ces frigos. 

Le Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud participera notamment à ces tâches grâce à un groupe de volontaires. « Leur implication à eux ça va être d’aller cuisiner les repas, de les étiqueter, de vérifier si les repas sont encore corrects etc. On va le faire deux à trois fois par semaine pendant six mois », d’expliquer Corry Vitry, agente de projet au CJE Beauce-Sud.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Très très belle initiative. Belle façon d'aider les moins biens nantis. Félicitations!

    Observatrice - 2021-09-02 14:26
  • Félicitation à la pharmacie Brunet pour cette initiative. GARO.

    gaetan robert - 2021-09-02 14:59
  • Comment on fait pour n'avoir je serais intéressé moi

    Karline pare - 2021-09-02 15:45
  • Très belle initiative !

    Mado - 2021-09-02 16:36
  • Tres bonne idee.bravo je vaus certainement contribuer en y ajoutant certains surplus de mes bonnes recettes santé

    Suzie - 2021-09-02 18:40
  • Monsieur Gaétan Robert, vous n’avez qu’à vous rendre à la pharmacie Brunet dans l’Ouest à Saint -Georges , le frigo se trouve là. Vous prenez ce que vous avez de besoin.

    Moisson Beauce - 2021-09-02 18:47
  • Tellement une bonne idée ,félicitation .

    anne marie lamontagne - 2021-09-03 07:37
  • Très bonne idée de faire cela , on pense jamais assez aux personnes qui sont dans le besoin alors qu’il n’y a pas assez de service pour eux.

    Roch Lessard - 2021-09-03 19:36
  • Quelle belle initiative! Une idée géniale qui je l'espère apportera le sourire aux gens en précarité!

    Lucie Blouin Valette - 2021-09-05 14:15
  • Très bonne idée mais j'espère qu'il n'y aura pas des gens qui vont faire leur petit comique en détruisant tout!!

    patate - 2021-09-07 16:21