Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Entre pandémie et inflation, les demandes augmentent chez Moisson Beauce

durée 17h00
29 mars 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

Deux ans de pandémie plus tard et un taux d'inflation à 5 %, les demandes d'aides alimentaires ne cessent d'augmenter chez Moisson Beauce, une situation qui risque de perdurer, d'après la directrice générale de l'organisme, Marie Champagne.

Il faut savoir que les personnes qui ont demandé une aide alimentaire au début de la pandémie mondiale de COVID-19 ne sont pas nécessairement celles qui se présentent aujourd'hui pour ce même service.

En effet, lorsque tout a fermé en mars 2020, de nombreux citoyens se sont retrouvés du jour au lendemain avec les mêmes frais à payer, mais sans salaires avec des pertes d'emplois. Par la suite, ceux-ci ont pu retrouver un poste et se sont remis sur pied, tandis que d'autres ont connu des situations plus compliquées.

« L'évolution de la pandémie, c'est des hauts et des bas en termes de demande, on a eu des mois plus forts que d'autres. Selon les derniers chiffres on était quand même à 17 % d'augmentation par rapport aux données d'avant la pandémie », a expliqué Marie Champagne.

Pour faire face à cette augmentation, l'organisme a besoin de plus de denrées alimentaires. Heureusement, le gouvernement a été présent pour pallier à ce problème au cours des deux dernières années, permettant à Moisson Beauce d'acheter des produits qui ne lui était pas transmis par des donateurs.

Plusieurs organisations et plusieurs personnes interviennent en soutien à l'organisme, notamment 500 bénévoles. Il y a également l'annuelle Maison Moisson Beauce qui représente une campagne de financement majeure et dont le tirage aura lieu la semaine prochaine.

Pour en savoir plus, écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Marie Champagne.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 juin 2024

De nouveaux «arbres-mémoires» au Boisé des Anges

Une trentaine d'arbres ont été plantés, samedi, dans le Boisé des Anges, au Parc Rodrigue de Saint-Georges. Cette activité, à sa 3e année d'existence, était encore une fois sous la gouverne de l'organisme Parents d’Anges Beauce-Etchemins. La cérémonie vise à honorer la mémoire de bébés partis trop tôt. Le deuil périnatal se définit par la ...

19 juin 2024

Le COBARIC lance des initiatives éducatives et écologiques sur le thème de l'eau

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a dévoilé, ce mardi 18 juin, plusieurs initiatives pour sensibiliser et éduquer la population sur la place de l’eau dans nos vies; et sur les gestes faciles à poser pour préserver cette ressource.  Ces initiatives interviennent dans le cadre de la campagne provinciale « Juin, Mois de l'eau ...

18 juin 2024

La DPJ souligne qu'il ne faut pas oublier les enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion du 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail: les enfants exposés à la violence conjugale.  La violence conjugale a des effets dévastateurs sur les enfants et les jeunes, touchant leur bien-être ...