Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 décembre 2017 - 17:00 | Mis à jour : 17:22

Malgré ses blessures, Marie-Michèle Gagnon vise les Jeux olympiques de 2022

Par Alex Drouin, Journaliste

Bien qu’elle ratera les Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang à la suite de blessures qu’elle a subies il y a quelques semaines, Marie-Michèle Gagnon veut prendre part aux prochains jeux, ceux de 2022 à Pékin, en Chine.

La skieuse originaire de Lac-Etchemin a été opérée pour une luxation de l’épaule gauche et d’une déchirure du LCA au genou droit à la suite d’une chute à l’entraînement Coupe du monde Audi FIS de Lake Louise le 29 novembre. Elle avait été évacuée du parcours sur un traîneau de sauvetage.

« J’avais déjà comme objectif de participer aux Jeux olympiques de 2022 », a assuré Marie-Michèle lors d’une conférence téléphonique cet après-midi (13 décembre).

Cette saison, Marie-Michèle avait déjà mentionné vouloir se concentrer sur les épreuves de vitesse. « Je n’ai jamais eu de remise en question [quant à mon avenir olympique] et prendre part aux épreuves de vitesse représente un nouveau défi en plus de m’apporter une belle énergie. »

La sympathique athlète de 28 ans croit qu’elle pourrait être de retour sur ses skis en août. Pour l’instant, elle continue sa physiothérapie, mais a mentionné qu’elle n’était pas en mesure de plier son genou.

« Je suis toutefois capable de m’habiller seule », a-t-elle lancé avec humour.

Elle croit pouvoir reprendre son entraînement en salle d’ici trois mois.

« Je n’ai jamais eu ce genre de blessure alors c’est difficile pour moi d’établir un échéancier », a-t-elle dit à propos de sa blessure au genou. Le lendemain de ses opérations, elle commençait déjà ses séances de physiothérapie quotidiennes.

À son retour à la compétition, elle ne croit pas prendre part à des compétitions de slalom.

« C’est mon erreur »

Lorsqu’un journaliste lui a demandé si son manque d’expérience en descente était à l’origine de sa chute, elle a répondu par la négation.  Or, elle reconnaît que c’était son erreur alors qu’elle a été un peu impatiente pour effectuer le dernier saut. Le lendemain, Lindsey Vonn faisait une chute similaire, mais portait une protection aux genoux.

L’athlète de Lac-Etchemin a été en mesure de replacer elle-même son épaule à la suite de sa chute. Quant à son genou, elle a rapidement réalisé que ça n’allait pas.

« Après avoir replacé mon épaule, j’ai pu vérifier mon genou et la sensation était bizarre. Au fond de moi, je savais qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas avec mon genou. Lorsque j’ai reçu le verdict des médecins, je m’y attendais », a-t-elle raconté.

Aux Jeux olympiques de 2014, elle avait subi une luxation de l’épaule gauche et a été opérée en 2015.

Présentement à Calgary, elle sera de retour au Québec vendredi (15 décembre) et continuera sa physiothérapie. Lors de l’entrevue, elle a mentionné que sa mère était avec elle en Alberta afin de l’aider dans son quotidien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.