Publicité
29 janvier 2019 - 04:00

Antony Auclair est confiant pour son futur dans la NFL

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Antony Auclair était de passage dans la vieille capitale jeudi dernier pour faire le point sur sa saison avec les Buccaneers de Tampa Bay. Cette deuxième saison consécutive avec la NFL lui a permis de développer une confiance au sein de la formation, ainsi que de prendre ses aises aussi bien sur le terrain que dans les vestiaires. 

Cette année, le Beauceron avait beaucoup plus de repères, ce qui lui a donné une certaine aisance. 

« C’était complètement différent. Je connaissais la ville, je connaissais mon cahier de jeu, et je connaissais mes coéquipiers. »

Malgré une ambiance plus compétitive qu’au sein du Rouge et Or, il est parvenu tisser des liens d’amitié avec ses coéquipiers, avec qui il a même fondé une ligue de quilles le lundi soir. 

Il admet que son niveau de confiance est parfois en montagne russe parce qu’il doit affronter des joueurs de renom, mais qu’il réussit tout de même à faire la part des choses quand il se remémore leur salaire.

« Si on se concentre trop sur des combats perdus, on perd en confiance. C’est important de continuer d’avancer. »

Changement d’entraîneur

Même si la saison de Tampa Bay s’est bien amorcée, l’équipe a terminé avec une fiche de 5 victoires et 11 défaites, dont 7 avec un touché ou moins. Auclair admet que, dans la NFL, ce sont souvent des détails qui font fi d’une victoire ou d’une défaite. 

« Il y a tellement de paramètres que l’on ne contrôle pas, que ce soit les arbitres ou la température. Les matchs sont toujours serrés. Je n’arrive jamais en me disant qu’on va les planter par 50 points. »

La saison dernière Auclair n’avait pas eu à subir les revers d’un remaniement de personnel, il en sera tout autrement la saison prochaine alors que l’entraîneur Dirk Koetter a été congédié.

« On a tellement un beau potentiel, on a tellement de bons joueurs, mais à la fin de la saison, on est jugé seulement par notre fiche. Au final, c’est nous qui jouons le match. On sent que nous avons laissé tomber l’entraîneur. »

Antony Auclair qualifie ces choix de « dirty business », alors que la direction doit s’assurer de plaire aux fans. 

Futur dans la NFL

Malgré ces changements importants, l’ailier rapproché ne croit pas que son poste soit en jeu. 

«  Si ce n’est pas là, ce sera ailleurs. Je crois que toutes les équipes ont besoin d’un gars comme moi qui bloque et qui peut attraper des ballons sur des passes courtes. Pour l’instant, je suis à Tampa. On verra pour la suite, mais j’ai assez confiance en moi maintenant. »

Il reste seulement un an au contrat d’Antony Auclair avec les Buccaneers. Ce dernier admet qu’il essaie de ne pas trop penser à cette fin imminente. Il se dit fier de la constance qu’il a su maintenir tout au long de la saison. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.