Publicité
31 janvier 2020 - 13:00

Campagne M'as-tu-vu ?

La CSBE sensibilise aux risques du transport scolaire

Par Salle des nouvelles

La campagne de sécurité dans le transport scolaire se déroule cette année du 3 au 14 février. Le thème de cette campagne de sensibilisation, M’as-tu vu ?, sera le même que pour les dernières années.

Cette campagne, une initiative de la Fédération des transporteurs par autobus (autrefois ATEQ), est tenue dans notre région en collaboration avec la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin et les services de police du territoire.

Selon le gestionnaire responsable du transport scolaire à la CSBE, M. Jérôme L’Heureux, il est important de revenir sur le sujet tous les ans. « D’abord, il y a tous les ans de nouveaux élèves à sensibiliser. De plus, il est important de se remémorer les principes de sécurité afin d’éviter le manque de vigilance », explique-t-il. Cela est valable autant pour les automobilistes que pour les conducteurs d’autobus, le personnel de la commission scolaire, les parents et les élèves eux-mêmes. Depuis que cette campagne a été créée en 1998, la CSBE ne déplore aucun accident grave au chapitre du transport scolaire.

Durant ces deux semaines, diverses activités de sensibilisation seront organisées dans les écoles. Des formations sont aussi données aux conducteurs sur la sécurité à l’intérieur des autobus ainsi que sur les interventions en rapport avec la santé des élèves (ex. : blessure, allergie, épilepsie, etc.).

Chaque jour de classe à la CSBE, 241 véhicules parcourent une distance totale de 24 335 kilomètres pour assurer le transport scolaire à 13 755 élèves, soit les trois quarts de la clientèle de la CSBE. Au Québec, plus de 500 000 enfants prennent l’autobus scolaire chaque jour et environ 10 000 autobus scolaires parcourent environ 900 000 kilomètres par jour.

On peut obtenir plus d’information sur la sécurité dans le transport scolaire sur le site www.mastuvu.info.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.