Publicité

16 avril 2021 - 16:52 | Mis à jour : 17 avril 2021 - 13:35

Avec le Québec et le Manitoba

L'Ontario annonce la fermeture de ses frontières dès lundi

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Sans grande surprise, le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford,  confirme la fermeture de la frontière entre sa province et le Québec dès ce lundi 19 avril. Des barrages policiers seront mis en place pour s'assurer du respect de cette nouvelle consigne. 

La nouvelle était attendue par plusieurs compte tenu de la situation actuelle qui règne actuellement là-bas alors que 4 812 nouveaux cas ont été enregistrés aujourd’hui en plus de 25 décès.

L'interdiction de se déplacer entre les deux provinces entrera en vigueur dès minuit le lundi 19 avril. À partir de ce moment, les gens qui devront traverser la frontière pour travailler, pour obtenir des soins médicaux ou pour transporter des marchandises seront autorisés à le faire, mais les autres devront rebrousser chemin. 

Les policiers seront chargés de faire respecter cette consigne et pourraient émettre des amendes de 750$ à tout contrevenant

Cette fermeture sera aussi appliquée entre l’Ontario et le Manitoba qui partage aussi une frontière commune. M. Ford a précisé, lors de son point de presse, que des exceptions seront possibles, notamment pour les travailleurs essentiels.

Cette mesure est l’une des consignes supplémentaires annoncées par M. Ford, jumelée avec le prolongement du confinement et des limites sévères quant aux rassemblements extérieurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.