Nous joindre
X
Rechercher

La vraie raison du pourquoi que l'oméga-3 est ''essentiel'' maintenant

5 mars 2022 | publié à 06:00 | Mis à jour à 13:04
Cameron Olsen N.D.
duréeTemps de lecture 3 minutes
Par
Cameron Olsen N.D.

Chronique Santé par Cameron Olsen N.D.

La vraie raison du pourquoi que l'oméga-3 est "essentiel" maintenant

L’oméga-3 est un nutriment ‘’essentiel’’ qui maintenant est rendu encore plus important que jamais.  Pourquoi?  Bon, il y a plus ou moins 90 nutriments considérés ‘’essentiels’’ pour que l’humain vive. Plus que vivre, je dirais, car le corps humain, comme n’importe quel organisme vivant, veut s’épanouir, pas juste survivre, et quand le corps humain est comblé dans ses besoins, il s’épanouit!  En tout cas, ces 90 nutriments doivent provenir de notre alimentation, car le corps n’est pas capable de les fabriquer tout seul.  Ils sont divisés comme tels : 16 vitamines, 60 minéraux, 12 acides aminés (pour fabriquer des protéines) et 2 acides gras.  Les noms communs de ces deux gras sont l’oméga-3 et l’oméga-6.  Toujours avec moi?  Good!

Selon des sources crédibles (biochimie, anthropologie), l’organisme humain s’est développé grâce à une alimentation variée et équilibrée conforme au besoin de ces 90 nutriments essentiels.  Nos besoins en certains nutriments varient. Par exemple, on a besoin de 10 fois plus de potassium que de magnésium.  Au niveau des omégas, notre besoin par rapport aux deux types est plus ou moins égal. En effet, les études le confirment, probablement en partie parce qu’il y a seulement un (1) enzyme pour absorber les deux.

Qu’est qu’ils font, ces deux gras?  Tout comme une fièvre, l’inflammation est une réaction normale du corps afin d’aider à la guérison à la suite d’un accident ou d’une infection.  Certaines fonctions au niveau de la signalisation de douleurs et des réponses inflammatoires sont activées par la présence de l’oméga-6 tandis que les réponses plutôt anti-inflammatoires sont activées par l’oméga-3.  Certaines études maintenant exposent clairement les effets inflammatoires et anti-inflammatoires de ces deux gras essentiels.   Toujours avec moi? Yes!

Nos sources traditionnelles d’oméga-6 sont les noix, le maïs, les œufs et les grains.  Les huiles de grains comme celles de tournesol, de carthame, de canola, de maïs, de soya, d’avocat, etc. sont de riches sources d’oméga-6 ainsi que les produits d’animaux nourris aux grains.  Notre consommation d’huiles, soit en bouteilles, dans la cuisson ou dans les aliments transformés, a beaucoup augmenté au cours des 50 dernières années.  Nos sources d’oméga-3 quant à elles sont les poissons, certaines noix, certains grains (lin, chia) et certains produits d’animaux nourris à l’herbe.

Maintenant en Amérique du Nord, notre alimentation est autour de 15 fois plus riche en oméga-6 qu’en oméga-3.

On retourne sur le seul enzyme qui métabolise ces deux gras.  Il a un nom, mais je crois que je vous impose déjà beaucoup d’informations! Bref, si les oméga-6 et les oméga-3 sont en concurrence pour cet enzyme, et on n’en a beaucoup plus de 6 que de 3 dans le système, pensez-vous qu’on va réellement profiter de l’oméga-3 dans notre souper de poisson?

Dans son blogue à l’Université de Harvard École de Médecine, Dr David Mischoulon recommande jusqu’à 2g (2000 mg) d’huile d’oméga-3 de poissons par jour afin de combattre l’inflammation et maintenir la santé du cœur, des vaisseaux sanguins et du cerveau.  Pour commencer à équilibrer notre consommation d’oméga-3 et d’oméga-6, je dirais qu’on a besoin d’augmenter notre consommation d’oméga-3.  Soyez certain de toujours chercher un supplément portant un numéro de produit naturel de Santé Canada. Personnellement, je prends de l’huile de Krill pour sa pureté et sa richesse en antioxydants

 

      8585, Blvd Lacroix, St Georges, G5Y 5L6

      www.naturosante.net

      T : 418 228 9735.  l   F : 418 227 9776

      

     Nous sommes une équipe passionnée qui désire vous accompagnez vers une meilleure santé.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.