Publicité

Blogue Société historique Sartigan, par

10 avril 2019 - 15:15

THOMAS DÉMÉNAGE SUR LES HAUTEURS

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Quand on examine attentivement des photos anciennes, on découvre parfois des choses surprenantes. C'est le cas de la 1re photo, prise le lendemain de la terrible inondation de juillet 1917. Regardez bien à gauche, au milieu des eaux, on aperçoit un ilot de bâtiments parmi lesquels deux maisons facilement identifiables: celle de Thomas Veilleux et celle de son voisin Baptiste Labbé. Ceux-ci étaient bâtis du côté Ouest, juste en bordure de la rivière et se faisaient régulièrement inonder. En 1917, l'eau a atteint le 2e plancher de leur habitation, on entendait des craquements violents et ils craignaient d'être emportés par le courant. Ils furent sauvés en pleine nuit par nul autre que M. Édouard Lacroix au péril de sa propre vie. Il faillit y rester lui-même. Tanné des problèmes récurrents d'inondation et d'humidité, Thomas Veilleux prit la décision de déménager sa résidence sur les hauteurs de sa terre qui avait plus d'un mille de long, rejoignant à son extrémité le rivière Pozer. On voit sa maison (photo 2) peu de temps avant son déménagement, en 1919. Les transporteurs firent un détour par le nord pour éviter le terrain très escarpé du trajet direct. La 3e photo illustre une maison du même genre déménagée à la même époque, on y voit la façon dont ils s'y prenaient pour effectuer le transport, avec des cabestans. La 4e photo nous montre la résidence de M. Veilleux quelques décennies après son déménagement. Selon les descendants Veilleux, elle aurait été construite entre 1830 et 1840 par Louis Veilleux. Après le décès de Thomas, son fils Henri-Noël y a habité longtemps et élevé toute sa famille. Cette maison existe encore, de l'autre côté de la route pas très loin de l'entreprise Ébénisterie Beaubois, à Saint-Georges ouest, elle abrite aujourd'hui le Gîte le Marysier. Elle a toujours été bien entretenue et est très bien préservée. Les fervents de conservation du patrimoine ont de quoi être fiers.


Photos du fonds Claude Loubier. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: