Publicité

Blogue Société historique Sartigan, par

23 mai 2021 - 04:00

L’ancienne gare ferroviaire du quartier de la Station

1 Commentaire(s)

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN

Les plus âgés se souviennent de cette gare. Elle a accueilli en 1907 le premier train du Québec Central à Saint-Georges. C'était un genre d'immeuble typique de l'époque, destiné à assurer le bon fonctionnement du système ferroviaire dans le région. La 1re photo nous la montre en 1971, à un moment où elle était moins fréquentée. En plus des guichets aux passagers, la gare logeait aussi la famille du chef de gare, le dernier fut un M. Boissonneault. À gauche de la porte d'entrée, c'était la cuisine familiale. À droite, la salle d'attente des dames. À l'étage, il y avait les chambres à coucher. La salle d'attente des hommes était à droite, occupant la face nord, protégée par la marquise, juste en face de la voie ferrée. On la voit sous un autre angle à la 2e photo. Dès sa mise en service, cette gare devint un lieu d'attraction important pour tout ce qui concernait le transport de passagers et de marchandises, vu que, à l'époque, le transport par camion sur de longs parcours n'était encore qu'embryonnaire. On devait se rabattre sur le train, seul moyen adéquat pour transporter des wagons complets de marchandises sur de grandes distances. Il y avait un trajet ferroviaire entre Québec (plutôt Lévis dans les premières années) et Lac Frontière passant par Saint-Georges à tous les jours. Le quartier où la gare était située, sur les bords de la rivière Famine, fut aussitôt connu sous le nom de la «Station», là où on «prenait» le train. Sa présence entraina un développement rapide de ce secteur, attirant quotidiennement toutes sortes de gens, non seulement ceux qui «prenaient» le train, mais aussi entre autres les postillons des villages tout autour, venant chaque jour quérir le courrier pour leurs bureaux de poste respectifs. Sur la 3e photo, vers 1910, on voit une foule bigarrée de commerçants attendant aux abords du train, venant prendre possession de marchandises commandées. Sur la 4e photo, vers 1908, les taxis hippomobiles venant chercher ou porter des passagers du train en plein hiver. Une photo couleur (la 5e) nous montre un train du CP arrivant à la gare le 24 mai 1984, époque où la bâtisse était encore bien entretenue. Hélas, les changements importants dans les habitudes de transport des gens et entreprises ont entrainé le déclin progressif de ce moyen de déplacement au fil des décennies. On a discontinué le service de passagers en 1967 et le dernier transport de marchandises (copeaux de bois de scieries de Daaquam et Saint-Juste) a eu lieu le 27 juillet 1986. Peu de temps plus tard, la gare fut fermée. Puis abandonnée et placardée, comme on le voit aux photos 6 et 7 de 1991. En août 1995, une plainte amena la ville à loger une infraction contre le Québec Central, filiale du CP, demandant que les lieux soient barricadés pour plus de sécurité, endroit où se regroupaient parfois les jeunes. Au lieu d'investir, le CP préférait démolir. La compagnie a alors offert aux pompiers d'utiliser le bâtiment pour leurs exercices. Non classée monument historique, la gare était rendue désuète et irrécupérable, propice au vandalisme et au feu. Selon le CP, elle représentait un danger pour le quartier et la meunerie P.A. Lessard située à proximité. La suggestion du CP fut acceptée par les autorités et le bâtiment fut volontairement incendié à la fin du mois de mai 1996. L'exercice a regroupé 30 pompiers et a duré six heures. Le passé s'est envolé en fumée. Aujourd'hui, le site de l'ancienne gare est un terrain vacant, non loin (au Nord Est) du commerce Location de Beauce (Lou-tec).

Photos 1 à 5 du fonds Claude Loubier. Photos 6 et 7 du fonds Jean-Frédéric Chrétien. Texte et recherches de Pierre Morin.


 Fondée en 1992, la Société Historique Sartigan est un organisme à but non-lucratif,
financé par les dons, dont la mission est la protection, l'interprétation, la valorisation
et la diffusion du patrimoine de Saint-Georges et de ses environs.

 


Centre culturel Marie-Fitzbach (4e étage)
250,18e Rue, CP 6
St-Georges (Qc) G5Y 4S9

418 227-6176
www.shsartigan.com  -  [email protected]

facebook.com/shsartigan

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Toutes vos réactions

1 réaction(s)
  • Merci Pierre pour les beaux souvenirs. J'ai pris ce train quelques fois avec mes parents pour se rendre à Ste Justine pour ensuite prendre un 'snowmobile" pour se rendre à St-Cyprien voir les grands parents, oncles et tantes.
    Louisette G Fouquet - 2021-05-23 20:05