Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Hydro-Québec avertit les plaisanciers de se méfier des débits de la Saint-Maurice

durée 08h35
23 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Hydro-Québec affirme que les débits de la rivière Saint-Maurice sont exceptionnellement élevés et demande aux plaisanciers d'éviter de s’approcher de ses centrales et barrages qui s’y trouvent.

La société d’État ajoute que selon les informations dont elle dispose, les débits demeureront très élevés pendant encore quelques semaines sur la rivière Saint-Maurice, qui prend sa source en Haute-Mauricie et qui se jette dans le fleuve Saint-Laurent, à plus de 500 kilomètres en aval.

Selon Hydro-Québec, les effets de la crue printanière se font encore sentir. Les précipitations soutenues des dernières semaines ont fortement ralenti la baisse des débits de la rivière, ce qui a contraint la société d’État à ouvrir plusieurs vannes de ses évacuateurs de crues.

Cette opération pourrait mettre à risque la sécurité de tout plaisancier qui s'aventurerait à proximité. La puissance des courants créés par les vannes d'évacuation ouvertes peut entraîner rapidement les embarcations et leurs occupants vers des zones très dangereuses.

Hydro-Québec ajoute que malgré la présence d’estacades, les débits de la rivière Saint-Maurice demeurent puissants. Les estacades des centrales du Rocher-de-Grand-Mère et de La Gabelle devraient être installées dans les prochaines semaines, si les conditions hydriques et météorologiques le permettent.

Les spécialistes d’Hydro-Québec estiment que les débits de la rivière Saint-Maurice ne pourraient revenir à la normale que vers la fin du mois de juillet. 

La Presse Canadienne