Publicité
17 octobre 2014 - 15:59 | Mis à jour : 16:02

Pomerleau a le vent dans les voiles

Véronique Veilleux

Par Véronique Veilleux, Journaliste

Twitter Véronique Veilleux
Toutes les réactions 2

L’entreprise Pomerleau qui a obtenu, le 6 octobre dernier, le contrat d’une valeur total de 200 millions de dollars pour la réalisation de la Place Bell à Laval. La part de travaux de Pomerleau s’élève quant à elle pour la réalisation de la Place Bell à Laval a le vent dans les voiles en ce moment. L’entreprise beauceronne dont le chiffre d’affaire est de presque 1,7 milliard de dollars gère actuellement une centaine de projets dans huit provinces canadiennes dont 15 de l’envergure de la Place Bell.

Pierre Pomerleau, président directeur général de Pomerleau, explique d’ailleurs que cet amphithéâtre est le troisième plus grand au Québec. La Place Bell pourra accueillir des spectacles et une ligue de hockey professionnelle. Elle se classera donc après le Centre Bell à Montréal et le nouvel amphithéâtre de Québec, un projet de 400 $ million également géré par l’entreprise. Selon Monsieur Pomerleau, l’équipe qui a travaillé sur le projet de la Place Bell sera la même équipe que celle qui vient de terminer la réalisation d’une usine de CSeries de Bombardier qui est située à Mirabel. «C’est une excellente équipe. On est habitué de travailler ensemble. On est très confiant de livrer le projet à l’intérieur des délais», assure-t-il. Le projet devrait donc se terminer à l’automne 2017.

De plus, plusieurs autres projets sont en cours à Montréal dont un édifice à condos, une tour à bureaux qui abritera Manuvie. Il s’agit de deux projets de plus de 100  millions de dollars chacun. L’entreprise est également dans un processus de soumission pour des projets de grande envergure dont l’échangeur Turcot. D'autres projets sont à venir, mais Pomerleau préfère ne pas s'avancer sur le sujet pour l'instant.

L’entreprise Pomerleau

Pomerleau emploi à son siège social de Saint-Georges près de 600 personnes qui travaillent dans les bureaux de la compagnie et à l’usine Beaubois. À travers le Canada, ce sont plus de 3 000 travailleurs qui sont embauchés par la firme, que ce soit dans les bureaux ou sur les chantiers de construction. L’entreprise ne songe cependant pas, pour l’instant, à se développer à l’international.

Même si l’entreprise possède des bureaux un peu partout à travers le Canada, Monsieur Pomerleau assure que le siège social de la compagnie demeurera dans la région. « On est très bien installé. On est des beaucerons. On va toujours être des beaucerons. On va toujours rester là. Jamais on ne changera cela » a expliqué un Pierre Pomerleau fier de ses racines lorsqu’il a été questionné à savoir si Pomerleau comptait déménager son siège social à Montréal.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Félicitations à l'entreprise qui crée des emplois dans la Beauce!

    Robert - 2014-10-19 08:42
  • bracvo pierre tu fait bien tourne cette cie je suis tres fier quand je vois pomerleau ob tenir des contracr
    RAYMOND LACOMBE

    [email protected] - 2014-10-19 13:03