Publicité
10 décembre 2015 - 05:59

Farnham brassera de la bière au pays de « l'Oncle Sam »

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 1

La microbrasserie Farnham Ale & Lager brassera de la bière aux États-Unis dès le début de l'année 2016. Il s'agit d'une première pour une microbrasserie québécoise.

L'entreprise a acquis une microbrasserie située au Vermont à South Burlington dans le but de brasser ses propres produits et l'achat comprend un permis de vente de bière sur le territoire américain.

Un des investisseurs, Alexandre Jacob de Saint-Georges, ne cache pas sa fierté et révèle qu'il s'agissait d'une opportunité en or. L'homme ajoute que l'emplacement aux États-Unis se situe à une heure de route seulement de la ville de Farnham, maison mère de la microbrasserie.

Un nouveau produit

Le microbrasseur lancera en janvier 2016 une IPA américaine nommée « South Burlington ». Elle sera distribuée dans 200 points de vente au Vermont et 40 autre dans le Maine. Les amateurs de bière du Québec pourront également y goûter dans les 900 points de vente dans la province, dès le 21 décembre prochain.

Rappelons en terminant que la totalité du projet qui comporte l'achat des équipements et l'acquisition de l'entreprise est évaluée à trois millions de dollars.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Pourquoi effacez-vous les commentaires de ce texte ? Tout comme 'article sur Martin Baillargeon qui est resté 10 minutes sur EnBeauce et que sur Beauce Média l'article est toujours là !

    Bernard - 2015-12-14 16:40