Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 janvier 2018 - 12:00 | Mis à jour : 17:04

Saint-Georges et sa pénurie de main d'oeuvre font l'objet d'un reportage en France

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 6
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

La chaîne de télévision française d'information en continu France 24 a publié, mardi le 9 janvier dernier, un reportage intitulé « Le Canada, nouvel eldorado de l'emploi ». Dans ce dernier, on y traite notamment de la pénurie de main d'oeuvre à Saint-Georges et à Québec.

À lire également : 

Les reporters sont entre autres allés à la rencontre, pour la confection de ce reportage, de Karine Poulin, responsable de la qualité et des ressources humaines chez CDID, à Saint-Georges, et de Nicolas Jean, directeur des ressources humaines chez Boa-Franc à Saint-Georges, également.

Ces derniers ont aussi discuté avec Mélanie Poulin, coordonnatrice chez La Beauce embauche, qui aide les travailleurs et leur famille dans leur recherche d'emploi et leur établissement dans la région.

« Jamais le Canada n'avait autant eu besoin de travailleurs, mais aussi de citoyens. Le pays veut tripler sa population d'ici la fin du siècle. Nous sommes partis dans cet eldorado de l'embauche qui compte séduire l'Hexagone ».

C'est de façon que le présentateur français de la chaîne francophone de France 24, à Paris, a présenté le reportage de François Rihouay.

Il est possible de visionner cette émission sur la Beauce et le Canada en général, préparée par les journalistes Patrick Lovett et Laura Burloux, en cliquant sur la vidéo ci-dessus.

Précisons que la chaîne France 24 rapporte des nouvelles internationales 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en quatre langues différentes, soit le français, l'anglais, l'espagnol et l'arabe.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Premièrement que l,employeur paie les employés d,un salaire adhequoi ,la salaire minimum de 11,25$est passé date on ne vit pas on existe avec le out de la vie on attend toujours la paie d,une semaine à l,autre,commencer par donner un bon salaire et les gens vont rester travailler en beauce, ils vont ou ,est plus paiant.ça fait 49 ans que je travaille je gagne moins que les années 1970à 1990,alors vous voulez faire quoi.

    Lise - 2018-01-13 07:20
  • La pénurie de main d'oeuvre, il se la créé les gens s'en vont de plus en plus vers l'extérieur pour avoir des meilleurs salaires et des meilleurs conditions. On est rendu à une époque ou l'on préfère remplir une usine d'immigrants débutants au salaire minimum, que valoriser le personnel chevronné... alors je trouve ça ben drôle qu'on se plaigne de pénurie

    Mike - 2018-01-13 18:40
  • Suite à la réaction de Lise; je tiens à mentionner que j'ai jamais travaillé chez Boa Franc et j'ai aucun lien avec cette entreprise.J' ai souvent entendu parler de ce fleuron Beauceron et je pense que salarierement parlant, les dirigeants traitent convenablement leurs employés( je suis certain qu'il n' y a pas de salaire minimum là). Serge

    Serge - 2018-01-14 10:39
  • Les salaires sont peut-être plus bas mais le coût de la vie est aussi plus bas. On peut litérallement acheter une maison de taille raisonable pour 50000$ quand on sort de St-Georges!

    Jeff - 2018-01-15 09:47
  • À tous les Jeff et Serge (du moins ceux qui partagent leurs opinions)
    arrêter de vous mettre la tête ds le sable.... En sortant de St-Georges une maison pour ┴ 50 000$, avec un autre 25 - 30 000$ en réno.... Et concernant le salaire , bien oui le salaire minimum existe dans les usines de la Beauce, oups pardon c'est vrai 13$ de l'heure c'est plus haut que le salaire minimum. Ayoye est-ce vivable avec un tel salaire!!! Non mais, réveillez-vous le cheap labour est en Beauce. Ah oui, svp ranger vos pancartes avec vos slogans nous embauchons!! C'est de la poudre aux yeux. Voici la façon de procéder, l'usine fait une grosse publicité pour embaucher, reçoit des CV en masse et comble de malheur parmi les 10-20 voir même 30 CV reçus aucun ne correspond aux criètères d'embauche de la cie donc on se tourne vers l'Immigration. On obtient subvention sur le salaire et sur le gîte pour l'immigrant. Pendant ce temps là on essaie de nous faire croire que les jeunes ne veulent plus travailler, que le taux de scolarité est bas, etc..... bla bla bla

    Dan - 2018-01-15 14:29
  • Bonjour, en réponse à la réaction de Dan, je tiens à rappeler que mon commentaire portait sur l' entreprise ( Boa Franc) visée par ce reportage et non les entreprises Beauceronnes en générale.Par contre, je suis CONVAINCU que des grosses entreprises comme Boa Franc et Manac offre un salaire horaire à leur personnel d' usine d' au moins $17.00 à $20.00( selon la classe d' emploi) à l' embauche avec souvent 4 augmentations salariales dans les trois premières années sans oublier les possibilités de primes selon la classe d' emploi. Pour terminer, Dan, je suis vraiment pas certain que des subventions au salaire et au logement existent en lien avec l' embauche d' immigrants.
    Serge

    Serge - 2018-01-15 16:36