Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 août 2018 - 11:15 | Mis à jour : 9 août 2018 - 15:44

Marcel Dutil et Yvan Roy sont les promoteurs du projet

Deux entrepreneurs donneront un nouveau visage à la 1re Avenue Est à St-Georges

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

EnBeauce.com a appris que les immeubles se trouvant vis-à-vis de place Centre-Ville, sur la 1re Avenue Est à Saint-Georges, ont été vendus à l'entreprise 9381-8805 Québec inc, une compagnie à numéro. Celle-ci a mis la main sur les immeubles et les terrains appartenant à Tom Redmond pour la somme de 1,3 million de dollars. La transaction a été effectuée à la fin du mois de juillet.

Un projet majeur sera mis en branle d'ici un an sur la 1re Avenue Est à Saint-Georges. Tom Redmond, propriétaire d'Immeubles Redmond inc. et également conseiller municipal, s'est départi de ses propriétés dans cette portion de la 1re Avenue Est. Ce dernier l'a confirmé à EnBeauce.com.

L'entreprise 9381-8805 Québec inc. est une société par actions qui a été créée le 17 juillet 2018 et dont le siège social est situé au 01-785, rue J.-Ambroise-Craig, à Lévis (Québec).

Les deux actionnaires, dont aucun n'est majoritaire, sont Les Constructions CMI inc. et Gestion T.R.I inc. Les deux administrateurs de cette toute nouvelle société sont nul autres que les très connus Marcel Dutil et Yvan Roy, qui en sont respectivement secrétaire et président.

Le premier secteur d'activité économique de cette compagnie sont les bâtiments commerciaux, ce qui n'exclut pas, selon nos informations, que le projet comporte une partie résidentielle.

Selon Alain Lafrance, directeur de Gestion T.R.I inc, la construction d'une ou deux bâtisses est envisagée. Bien qu'il n'y ait aucun plan de conçu pour le moment, il est possible que le rez-de-chaussée soit commercial et que les étages supérieurs soient réservés à un usage résidentiel. Le zonage en vigueur n'interdit aucune de ces possibilités.

Nous avons un projet de revitalisation sur la 1re Avenue Est à Saint-Georges.

- Alain Lafrance, directeur de Gestion T.R.I inc. 

Des bâtisses centenaires sur un immense terrain

Les bâtisses vendues par Tom Redmond ont toutes été construites entre 1895 et 1940. Trois d'entre elles ont été érigées en 1900, l'une en 1895, une autre en 1905. La dernière, située au 155, 114e Rue, a été construite en 1940. Les numéros civiques concernées sont les 11315, 11345-47, 11355, 11371-11375, 11359-11363, 1re Avenue Est, et le 155, 114e Rue. En tout et pour tout, la valeur des maisons et des terrains s'élève à un peu plus de 700 000 $. Précisons que la bâtisse de Pierre Poulin, qui abritait autrefois le restaurant Joanina, ne fait pas partie du projet et qu'elle a aussi été vendue. 

La superficie totale des terrains acquis est supérieure à 68 000 pieds carrés. À titre d'exemple, l'édifice Canam, qui a été construit en 1977, se situe sur un terrain de 69 653 pieds carrés. Cette comparaison permet d'illustrer l'importance de ce nouveau projet dans l'histoire de Saint-Georges.

Sept locataires sont concernés, dont quatre commerciaux et trois résidentiels.

Préserver le patrimoine

Cinq des six maisons situées sur le terrain où le projet verra le jour sont centenaires ; elle ne seront pas détruites. Le propriétaire de Gestion T.R.I inc, M. Yvan Roy, a confirmé à EnBeauce.com que les maisons seront offertes à la population, et ce, gratuitement. Elles pourront être déménagées. La 1re Avenue Est changera de visage, mais cette opération ne se fera pas aux dépens de l'histoire.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.