Publicité
31 janvier 2019 - 10:30

Bilan: Service de mentorat d'affaires de Chaudière-Appalaches Économique

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chaudière-Appalaches Économique a dressé son bilan de son service de mentorat d’affaires pour l’année 2018. En effet, 130 nouveaux mentorés se sont joints au programme du mentorat.

Actuellement, la région de la Chaudière- Appalaches compte 285 entrepreneurs accompagnés d’un mentor. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis les débuts du service de mentorat dans la région, il y a 12 ans.

« Cette réussite est le fruit d’un travail d’équipe avec les répondants au mentorat, présents dans chacune des organisations membres. Ils travaillent chaque jour auprès des entrepreneurs. La générosité de la centaine de mentors qui partagent leur expérience et leur temps avec les entrepreneurs de notre région, et contribuent ainsi à leur bien-être et à leur avancement. » Tony Gingras, coordonnateur au Mentorat d’affaires de Chaudière-Appalaches Économique.

Le mentorat, pour se dépasser et voir plus loin

Si le mentorat d’affaires était auparavant un secret bien gardé, les entrepreneurs mentorés sont plus que jamais fiers de partager ce précieux outil qui les amène à voir plus loin et à repousser les barrières.

« Le mentorat est pour moi le 2e côté d’une médaille. Il nous aide à nous dépasser et à voir des options non envisagées, car nous ne sommes plus seuls dans notre bateau. Ma mentore m’aide à voir à long terme, à optimiser mon temps et mes efforts, le tout en étant humaine et sensible à ma réalité. » Myriam Labonté, propriétaire de Fleurs de Laurier .

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.