Publicité
22 mai 2019 - 10:01 | Mis à jour : 10:11

Table régionale d'économie sociale de Chaudière-Appalaches

Sismic Chaudière-Appalaches : incubateur d’entreprises collectives jeunesses

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA), appuyée par plusieurs partenaires de la région, de même que plusieurs acteurs du milieu des affaires, en collaboration avec le Chantier de l’économie sociale, lance Sismic Chaudière- Appalaches, un nouvel incubateur d’entreprises collectives destiné aux étudiants de niveau postsecondaire de Chaudière-Appalaches.

Incubateur d’entreprises collectives

Au Québec, 19 incubateurs sont actifs et groupés sous le nom Sismic. Le lancement s’est déroulé hier après-midi à Montréal. Soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse (SAJ), il s’agit du premier parcours d’idéation et d’incubation d’entreprises collectives offert à travers la province.

Le Chantier de l’économie sociale et les Pôles d’économie sociale à l’œuvre sont les investigateurs du projet qui est déployé dans toutes les régions du Québec. Sismic propose aux jeunes âgés de 18 à 29 ans qui ont le goût d’entreprendre en collectif, un accompagnement et des ateliers formateurs visant à structurer leur projet et à acquérir des connaissances propres au développement d’une entreprise d’économie sociale.  Il est unique au Québec.

Une amorce à Lévis

« Nous travaillons depuis plusieurs mois en étroite collaboration avec différents partenaires de Lévis, notamment ceux en lien direct avec la clientèle jeunesse, afin d’offrir les services de l’incubateur aux jeunes lévisiens. Un premier atelier “Révélateur”, visant à stimuler les idées de projets et susciter la mobilisation des jeunes aux enjeux qui les touchent dans leur milieu, est d’ailleurs prévu le 24 septembre à l’UQAR, campus de Lévis. Nous prévoyons également rencontrer divers partenaires des milieux socioéconomique, scolaire et en lien avec la jeunesse de partout dans la région, afin que les services de l’incubateur puissent être offerts à tous les jeunes de 18 à 29 ans de la Chaudière-Appalaches », explique Stéphanie Wieder, responsable du déploiement de l’incubateur en Chaudière-Appalaches.

Données du premier portrait de l’économie sociale de l’ISQ

Les entreprises collectives jouent déjà un rôle déterminant dans le développement économique et social du Québec. Le premier portrait de l’économie sociale présenté par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) le 29 avril dernier montre que la Chaudière- Appalaches compte 650 entreprises d’économie sociale qui, ensemble génèrent un chiffre d’affaires de 15,2G$ et comptent près de 33 630 employés.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.