Publicité
4 septembre 2019 - 10:30

Le fournisseur brésilien Tradeling Madeiras avait payé des amendes en 2017

Boa-Franc a cessé d'importer du bois d'une compagnie brésilienne fautive

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

L’entreprise beauceronne Boa-Franc a mis fin à tous ses liens d’affaires avec le fournisseur brésilien Tradeling Madeiras. Cette compagnie était accusée de passer outre les réglementations locales sur la déforestation.

La président et fondateur de Boa-Franc, Pierre Thabet a appris cette nouvelle en avril dernier, après que l’organisation Amazon Watch les ait nommés dans leur rapport sur la destruction « poumon de la terre ». Ils auraient importé 257 tonnes de bois provenant de l’entreprise fautive ce qui ne représente que 1% de leurs achats.

L'environnement est au coeur de Boa-Franc selon la chef des communications marketing de Boa-Franc/Mirage, Anne-Marie Quirion.

« Les actions doivent suivre en ce sens. C’est pour ça qu’on a décidé de couper les liens pour ne ps être entaché en collaborant avec cette compagnie-là finalement. On n’a fait ni un ni deux on a décidé d’arrêter ça pour ne pas perdre de la valeur avec ce qu’on a fait. »

Elle aurait été « reconnue pour avoir violé à maintes reprises la législation environnementale brésilienne » et d’avoir utilisé le travail forcé. En 2017, Tradeling Madeiras avait été condamnée et avait payé de nombreuses amendes concernant des irrégularités.

Anne-Marie Quirion a confirmé qu'ils n'étaient pas au courant: « Non, on a quand même été étonnée d’apprendre cela et normalement on va avec des fournisseurs et des partenaires qui sont aussi en lien avec nos valeurs. C’est pour cela qu’on a été surpris de la nouvelle. Et est-ce que c’est vrai ou ce n’est pas vrai il faudrait fouiller plus loin là-dedans. On s’est dit vrai ou pas vrai c’est sûr qu’eux démente ça, mais on voulait s’éloigner de cela. »

Bien que la compagnie du Brésil ait démenti toutes les allégations du  inscrites dans le rapport, l’entrepreneur beauceron a décidé de mettre fin tout de même à tous les liens.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.