Publicité
29 octobre 2019 - 13:15 | Mis à jour : 14:58

En collaboration avec le MEI

DPMEI présente les services des représentations du Québec à l’étranger

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI), en collaboration avec DPME International (DPMEI), a reçu le 21 octobre dernier, à la Cache à Maxime de Scott, les chefs de poste du réseau des représentations du Québec à l’étranger. À l’agenda : échanges sur les priorités régionales, dîner-conférence devant des entreprises de la Chaudière-Appalaches, kiosques, le tout suivi d’une visite privée pour les chefs de poste chez Umano Medical et Pyromaître à Lévis.

La rencontre d’échanges de la matinée était une occasion pour différents partenaires économiques de la région, tels que DPMEI, les différents Centres locaux de développement (CLD)/Services économiques des villes et les créneaux d’excellence ACCORD, de partager les priorités d’ici aux chefs de poste présents :

● Valérie Boissonneault, directrice du bureau du Québec à Séoul;
● Michèle Boisvert, déléguée générale du Québec à Paris;
● Thais Aun, directrice par intérim du bureau du Québec à Sao Paulo;
● Stéphanie Allard-Gomez, déléguée générale du Québec à Mexico;
● Caroline Davoine, directrice du bureau du Québec à Houston.

Selon Roch Delagrave, directeur régional au ministère de l’Économie et de l’Innovation, « il est primordial de tenir ce type de rencontre afin d’informer les entreprises sur le rôle et les mandats des chefs de poste des représentations du Québec à l’étranger et, à l’inverse, de sensibiliser les chefs de poste sur les secteurs économiques importants de la région ».

Le dîner-conférence, animé par le directeur général Daniel Voyer, s’est tenu sous la formule d’un panel avec les chefs de poste. Intitulé Le Québec dans le monde : démystifier les occasions d’affaires pour les entreprises québécoises sur la scène internationale, l’événement a permis de rassembler une soixantaine de participants dont une vingtaine d’entrepreneurs provenant des quatre coins de la Chaudière-Appalaches.

Les discussions avaient pour but d’expliquer les possibilités d’affaires et les défis à l’entrée dans les différents marchés.

« J’étais très fier d’animer le panel de discussion et de pouvoir échanger avec les chefs de poste à l’étranger. Je crois que les échanges permettront aux entreprises de saisir des opportunités de développement de marchés dans diverses régions du monde » a-t-il souligné.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.