Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une amitié profonde à l'origine du parfum d'érable Attire-moi

durée 07h04
22 mars 2013

Après Cannes en France, Toronto et Montréal, le parfum d’érable Attire-moi a été officiellement lancé hier en Beauce soit à la Cabane à Pierre de Frampton. Cette fragrance unique en son genre est née d’une rencontre improbable entre un homme des bois, Pierre Faucher, et Chantal Roux, directrice des Parfums Galimard-Source Parfumée de Grasse en France, capitale internationale de la Parfumerie.

« Ici à Frampton, c’est la terre de mon grand-père. Je suis privilégié de faire le lancement ici chez moi dans la terre paternelle », a souligné l’homme d’affaires, Pierre Faucher, directeur de la Sucrerie de la Montagne à Rigaud et de la Cabane à Pierre à Frampton.

Il était extrêmement fier de présenter ce produit fruit du hasard et d’une belle amitié née en septembre 2011. Il a fait l’étonnante rencontre de Chantal Roux à la Sucrerie de la Montagne à Rigaud. La longue discussion a émané d’un simple crayon de menuisier vieux de plusieurs dizaines d’années que Mme Roux avait en sa possession.

Alors que les effluves particuliers de la cabane à sucre, du beurre d’érable et de la forêt enivraient la pièce, l’idée d’emprisonner ces odeurs en bouteille a été lancée. « Je lui ai dit que je pouvais le faire », raconte la directrice de la parfumerie.

Pierre, incrédule, a éclaté de rire. À ce moment, il ne savait pas qu’elle était de la parfumerie Gallimard. Cette association est démarrée à cet instant. « Ma rencontre avec Pierre a été de la magie », partage Mme Roux.

Cette même magie a opéré ensuite lorsque la parfumerie française Galimard a recueilli les essences en note de cœur, de tête et de fond. Un mois plus tard, Pierre Faucher recevait les premiers échantillons. En février, l’entreprise familiale a aussi ouvert ses portes au Québécois Pierre Faucher pour lui faire découvrir les secrets de fabrication.

Cela a donné naissance à Attire-moi lancé en septembre 2012 à Cannes. Ce parfum comprend les notes ensoleillées et hespéridées de la Côte d'Azur aux notes chaudes de la forêt d'érable. Le parfum met donc en valeur un symbole fort en Beauce, au Québec et même au Canada. «Quand je reviens dans ma forêt d’érable, cela ne sent pas la pollution, mais ça sent le sucre, la forêt, l’humus et l’air propre. J’aimerais un jour que ce parfum d’érable devienne l’essence officielle du pays», rêve M. Faucher.
Un appui au Centre médical

La distribution de ce parfum qui s’organise peu à peu afin d’être disponible à plusieurs points de vente soit à des boutiques spécialisées.

Pour chaque bouteille vendue, un montant d’un dollar sera versé pour la réalisation du Centre médical de La Nouvelle-Beauce. « En janvier 2014, nous allons remettre un chèque lors d’une grande soirée-bénéfice pour donner un petit “boost” pour le Centre », partage M. Faucher.

Il est déjà en vente aux installations de la Cabane à Pierre et à la Sucrerie de la Montagne ou sur Internet : http://attire-moi.com/#/Home .

Une PME de plus de 265 ans
La Parfumerie Galimard, la corporation des gantiers-parfumeurs, est située à Grasse, la capitale de parfumerie. Fondée en 1747, elle a été l’une des premières grandes maisons de parfums françaises. À cette époque, Jean de Galimard fournissait alors la cour du Roy Louis XV le Bien Aimée en olives, pommades et parfums dont il était l'inventeur des premières formules.

Aujourd’hui, Jean-Pierre Roux, le président et directeur général de Galimard poursuit la mission de cette PME. Son chiffre d’affaires oscille à près de 10 millions d’euros.

La parfumerie Gallimard située sur la Côte d’Azur, l’une des régions touristiques les plus visitées au monde entier, a lancé un studio des fragrances pour ses visiteurs. En effet, ils peuvent concevoir en 2 h 30 leur propre parfum. En plus de décrocher un diplôme d’élève parfumeur, ils repartent avec un flacon de parfum à leur image. Un numéro de référence à la formule permettra au détenteur de commander ce parfum par Internet.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


7 août 2022

Ottawa contestera les tarifs douaniers américains sur le bois d’œuvre

L’imposition par Washington de droits compensateurs moins élevés que prévu sur les exportations de bois d’œuvre canadien ne contribue guère à apaiser le mécontentement d’Ottawa. La ministre fédérale du Commerce international, Mary Ng, a qualifié jeudi les plus récents tarifs douaniers américains imposés sur le bois d’oeuvre canadien de «sans ...

6 août 2022

Le taux de chômage à 4,1% au Québec en juillet

Le taux de chômage s’est maintenu à 4,9 % en juillet au Canada, ce qui correspond au creux historique enregistré en juin. Statistique Canada ajoute qu’au Québec, le taux de chômage du mois dernier a été mesuré à 4,1 %. À l’échelle du Canada, chez les personnes âgées de 25 à 54 ans, le taux de chômage s’est établi à 4 % le mois dernier et il a ...

4 août 2022

Des fermes ouvrent leurs portes à la population dans Chaudière-Appalaches

Après deux ans de pause, les portes ouvertes sur les fermes du Québec de l'Union des producteurs agricoles(UPA) a décidé de se mettre sous l’égide du mouvement Mangeons local. Durant le mois d’août et septembre, des fermes de la région participeront. Au total, quatre fermes de Chaudière-Appalaches font partie de la trentaine au Québec qui ...