Publicité
14 janvier 2020 - 16:30

Projet d'expansion

BCH Image reçoit un prêt de 1,2 million de dollars du gouvernement du Québec

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin a procédé à l’annonce d’un prêt du gouvernement du Québec de 1,2 million de dollars à l’entreprise BCH Image de Saint-Martin. Ce financement leur permettra de réaliser un projet d’expansion de 1,5 million de dollars.

BCH Image procédera ainsi à l’acquisition et à l’implantation de nouvelles technologies de même qu’à la modification de la disposition actuelle de son usine. Ce projet lui permettra d’accroître la complexité des produits fabriqués.

« L’investissement que l’ont fait aujourd’hui va permettre de doubler le chiffre d’affaires de BCH Image en trois ans sans susceptiblement augmenter le nombre d’employés assez important. En même temps lorsque le gouvernement est partenaire de ces initiatives-là ça permet de conserver nos sièges sociaux dans Beauce-Sud, de conserver les entreprises qui ont des retombées économiques importantes pour Saint-Martin. Il est important pour notre gouvernement de préserver les entreprises fortes. Parce quand nos entreprises vont bien, la municipalité généralement se porte bien aussi », exprime le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin.

Une nouvelle technologie

Le directeur général de BCH Image Philippe Jolin était très heureux de pouvoir augmenter l’efficacité opérationnelle de la production, pour un plus grand volume à un moindre coût. L’entreprise qui existe depuis 1987 pourra désormais offrir des emblèmes et des lettres individuelles avec un meilleur fini 3D, un niveau de détails de précision de type bijoux et des effets de textile unique et infini.

« L’innovation fait partie de l’ADN de BCH Image ce qui nous a permis de nous démarquer au fil des ans. La nouvelle technologie qui fait l’objet de cette annonce nous permettra d’offrir des emblèmes haut de gamme dans les secteurs cosmétiques, récréatifs, nautiques et véhicule récréatif », indique M. Jolin.

Au final, l’objectif était d’offrir un produit d’identification d’aussi bonne qualité que ce que l’on retrouve dans l’automobile.

Aide gouvernementale

Investissement Québec accorde un prêt de 600 000 $ par le biais de ses fonds propres, et le ministère de l’Économie et de l’Innovation octroie un prêt du même montant par l’entremise du programme ESSOR.

La directrice régionale de Chaudière-Appalaches d’Investissement Québec, Sonya Cliche se disait « extrêmement touchée d’être ici », étant originaire de Saint-Martin. Elle est persuadée qu’avec l’acquisition d’une nouvelle technologie innovante et rare au Québec, cela permettra à l’entreprise de devenir un leader québécois.

« On parle d’un projet d’envergure de 1,5 million de dollars dans une région qui bénéficiera de retombées économiques positives », dit Mme Cliche.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.