Publicité
19 mars 2020 - 09:30

PANDÉMIE COVID-19

L’Association invite les propriétaires de boisés à arrêter de produire du bois

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L’Association des propriétaires de boisés de la Beauce demande à ses membres d'arrêter de produire du bois en raison de la pandémie mondiale de COVID-19.

Dans un communiqué de presse, l'organisme explique que le crise du coronavirus affecte sérieusement l’économie globale, incluant les marchés du bois.

« L’incertitude reliée à l’évolution de la situation sanitaire canado-américaine provoque, dans la région, des fermetures de cours à bois des usines de sciage, déjà saturées de bois; les commandes de bois sciés sont en diminution, l’industrie de la construction ferme des chantiers aux États-Unis, la demande pour le bois à pâte diminue, on craint une limitation des transports de marchandises outre-frontière », peut-on lire dans la dépêche.

La situation évoluant très rapidement et en raison de l’incertitude qui grandit dans l’industrie du bois et, inversement, de la demande en bois qui diminue drastiquement, l’Association des propriétaires de boisés de la Beauce adopte certaines mesures:

• Elle n’émet plus de contingent de bois à pâte depuis hier (18 mars), et ce pour une période indéterminée. 

• Elle recommande fortement aux propriétaires de boisés de cesser les chantiers de récolte et de livrer rapidement les bois en inventaire. 

• Elle recommande de reporter tout nouveau chantier de récolte, jusqu’à ce que la situation s’améliore. 

À défaut de respecter ces mesures, les propriétaires risquent fortement de ne pas pouvoir livrer les bois qui seront récoltés dans les semaines à venir. L’Association rappelle aussi aux propriétaires qu’il est illégal de produire du bois à pâte sans obtenir un contingent au préalable et qu’ils s’exposent à des pénalités financières le cas échéant. 

L’Association continuera de recevoir les demandes de contingents via le formulaire en ligne sur son site mais les demandes seront mises en attente. Aucun quota ne sera émis pour une période indéterminée.

« Il ne sert à rien de contacter l’Association ou de venir à nos bureaux pour obtenir des contingents. D’ailleurs, l’Association rappelle que l’accès au bureau est maintenant extrêmement restreint. Les propriétaires, transporteurs, conseillers forestiers, acheteurs de bois, etc. doivent communiquer avec nous par téléphone ou courriel. Nous continuons d’offrir les services techniques sur le terrain au besoin », précise le communiqué.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.