Publicité
21 mars 2020 - 14:00 | Mis à jour : 14:01

PANDÉMIE COVID-19

Les acériculteurs peuvent faire bouillir, indiquent les PPAQ

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Puisque les autorités de la santé publique n’interdisent pas aux acériculteurs de produire du sirop d’érable, les Producteurs et Productrices acéricoles du Québec (PPAQ) invitent leurs membres à faire bouillir l'eau d’érable récoltée.

C'est du moins les indications que l'on retrouve dans l'infolettre hebdomadaire de l'UPA Chaudière-Appalaches publiée hier.

Dans la région, la pro­duction a commencé timidement, précise l'organisme qui a pris acte des mesures annoncées par le gouvernement du Québec pour contrer l’épidémie du coronavirus.  Toutefois, les PPAQ invitent tous les producteurs et productrices acéricoles à annuler toutes les activités ouvertes au grand public.

« Soyez solidaires et prenez toutes les précautions demandées par le gouvernement du Québec», peut-on lire dans l'infolettre.

Pour ce qui est des cabanes à sucre commerciales, les PPAQ s’assureront collectivement, ainsi qu’avec le gouvernement du Québec, de trouver des moyens de venir en aide aux producteurs acéricoles dont les activités sont actuellement perturbées.

Maintien des services à l'UPA
À la suite d'un conseil général spécial de l'Union des producteurs agricoles Chaudière-Appalaches (UPA) qui s’est tenu le 17 mars, il a été convenu de maintenir, les services essentiels aux producteurs agricoles et forestiers ainsi que les opérations essentielles au fonctionnement de l’organisation, et ce, tout en assurant la santé et la sécurité des employés.

Ainsi, tout déplacement professionnel, activité, assem­blée ou autre événement prévu jusqu’à la fin mars est annulé ou reporté. Seules les réunions jugées essentielles se tiendront, et ce, prioritairement par des moyens de communication à distance.

L’organisation du travail a été revue pour assurer ces services. Certains employés demeurent au bureau, d’autres font du télétravail. Bref, ;es professionnels demeurent disponibles pour répondre aux demandes de des membres, de nos clients et de nos administrateurs, tout en limitant les risques de contagion.

Cependant, rappelons que l’accès aux bureaux est limité depuis le 16 mars et cette mesure a été prolongée jusqu’au samedi 28 mars inclusivement. Tout contact doit se faire par téléphone. L’accès à aux bureaux est limité aux employés et au dépôt des documents dans un espace désigné à cette fin, près de nos entrées principales (Saint-Georges et Sainte-Marie).

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected]beauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.