Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Industrie touristique: « Il va nous falloir une bouée pour garder la tête hors de l’eau »

durée 08h00
7 juin 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Le tourisme a été frappé de plein fouet dès les premiers jours de la crise du coronavirus et pour l'instant, cette industrie est encore en majeure partie figée dans le confinement et de plus en plus dans l'endettement pour se maintenir à flot alors que les revenus sont inexistants.

« Il va nous falloir une bouée pour garder la tête hors de l’eau », précise Jean-François Lachance, président de Tourisme Chaudière- Appalaches, qui, dans une lettre qu'il vient d'envoyer, interpelle la Ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Marie-Ève Proulx, afin que le gouvernement du Québec vienne en aide financière à ce secteur d'activité économique.

L’industrie touristique de la Chaudière-Appalaches représente plus de 7500 emplois directs et indirects et plus de 310 M$ en recettes touristiques annuelles, indique Richard Moreau, directeur général de l'organisme, dans une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com.

Il indique que les plus de 500 membres de son regroupement sont fin prêts à participer activement à la relance de l’économie dès cet été, mais pour assurer les emplois et s’adapter pour recevoir les clients en respectant la distanciation sociale, « ça va prendre des sous et la crise a déjà forcé plusieurs d’entre eux à s'endetter », car, faute de revenus provenant de la clientèle, les entreprises du secteur doivent continuer de couvrir leurs frais fixes et payer leurs taxes.

Écoutez l'intégrale de l'entretien vidéo avec Richard Moreau, directeur général de Tourisme Chaudière-Appalaches.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • LG
    Lise Giguère
    temps Il y a 2 ans
    Mr Morin,,, Le TOURISME,,,,Pour avoir de l'information en Beauce , si vous arrivez par LE MAINE,,,bonne chance,,,,,un panneau bleu??? et après débrouillez , il vous faut aller à ST MARIE,,,Du TOURISME, c'est de l'accueil, des gens qui ouvrent leurs bra aux GENS qui viennent chez nous,,,,LES BEAUCERONS , ne connaissent pas LEUR RÉGION, je fais un peu de photos, de notre RÉGION, et les GENS me demandent OÙ C'EST INCROYABLE,,nous avons de superbes PARCS,,de magnifiques couchés de SOLEIL ,,,Une de vos journalistes m'a demandé, d'utiliser mes photos, tellement heureuse de faire ma PETITE PART,,,,LA BEAUCE peux se vendre en photos,,,et qu'ils arrêtent de fair des ÉTUDES,, J'ai des personnes que je ne connaissaient pas du tout, elles ont vu de mes photos, trois d'entre ELLES, sont venus passer une journée à venir y faire de la photo,,et plusieurs me rejoignent via FB, pour savoir OÙ QUAND COMMENT,,,alors c'est à chacun de nous de vendre NOTRE BEAUCE,,,,et cessez les études,,,Tous les dimanches, je pars , avec ma caméra et partage,,,vous seriez surpris de voir toutes les commentaires que je reçois,,,,Mon OPINION,,,au fait, j'ai travaillé pour l,Office du tourisme ,,,,parfois surprise pas tou jours besoin $$$$,,mais d'y croire, MON OPINION

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Le nouveau JA Marcoux Équipements roule à plein gaz!

Voilà plus d'un an et demi que le commerce de vente, de location et de réparation d'équipements motorisés neufs et usagers, JA Marcoux, de Saint-Elzéar-de-Beauce, a repris ses opérations. En effet, c’est en décembre 2020 que l’investisseur Jimmy Brochu, un entrepreneur propriétaire de Constructions JIMRIC, a décidé de passer à l’action en ...

durée Hier 9h00

Essence : Chaudière-Appalaches parmi les régions qui payent trop cher

Le territoire de Chaudière-Appalaches fait partie des dix régions où la marge au détail du prix à la pompe de l'essence tourne autour de 20 cents/litre. L'organisme CAA-Québec dénonce cette situation. En effet, dans les derniers jours, il y a eu d’importantes baisses des indicateurs pétroliers et pourtant les stations-service tardent à descendre ...

durée Hier 6h00

Relance du projet de construction du 510 Cameron

Le Groupe Grenier vient d'annoncer, par voie de communiqué de presse, la relance de la construction de l’édifice commercial et professionnel du 510 de la route Cameron à Sainte-Marie-de-Beauce. La première pelletée de terre du chantier est prévue en avril 2023 pour ce bâtiment, d'une superficie totale de 45 000 pieds carrés, qui s'élèvera tout ...