Publicité

8 juillet 2020 - 11:00

Signature d'une nouvelle convention collective

Augmentation salariale de 8,25% pour les employés de la CSSD des Etchemins

François Provost

Par François Provost, Journaliste

La signature de la nouvelle convention collective de la Coopérative de solidarité de services à domicile des Etchemins (CSSDE), annoncée lundi dernier, fait augmenter les salaires de ses employés de 8,25%.  

Les négociations de la convention collective avaient été réalisées avec le Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 de la FTQ en mars dernier. Le processus n’avait pu être achevé en raison de la pandémie de COVID-19. L’entente a finalement pu être conclue en juin.

L'augmentation de salaire est appliquée rétroactivement au 1er avril 2020. Elle améliore également plusieurs conditions de travail, telles que les congés personnels, les vacances, le remboursement des frais de déplacement, les primes applicables les soirs, nuits et fins de semaine. En incluant les conditions de travail, le pourcentage d’augmentation représente environ 9,5%. 

Fondée en 1999, la Coopérative de solidarité de services à domicile des Etchemins (CSSDE), une entreprise d’économie sociale, compte plus de 750 membres, répartis dans les 13 municipalités de la MRC des Etchemins. Avec ses 60 employés, elle est l’un des principaux employeurs de la région. 

L’année dernière, la Coopérative a vendu 53 707 heures de services à près de 575 utilisateurs ce  qui représente un chiffre d’affaires de plus d’un million de dollars.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.