Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Port du couvre-visage

Une restauratrice lance un appel à la raison

durée 14h00
14 juillet 2020
6ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Dans une vidéo qu'elle vient de diffuser sur la page Facebook de son commerce, la propriétaire du restaurant Chez Gérard, Amélie St-Hilaire, a lancé un appel à la raison à sa clientèle en expliquant pourquoi tout le monde y gagnera à respecter l'obligation du port d'un couvre-visage dans les lieux publics fermés, qui entrera en vigueur ce samedi.

« Si vous voulez vous révolter contre le gouvernement, ce n'est pas en décidant de boycotter les entreprises. Vous vous [en] prenez vraiment mais vraiment pas aux bonnes personnes », indique la restauratrice de Saint-Georges d'un ton calme et réfléchi.

Bien qu'elle n'a pas envie « de jouer à la police », Mme St-Hilaire fera appliquer intégralement la règlementation dans son établissement.

Elle rappelle qu'une fois assis à leur table, les clients pourront enlever leur masque pour être en mesure de discuter et prendre le repas. Le couvre-visage devra seulement être porté pour les déplacements (entrée, sortie, visite aux toilettes, etc).

Dans sa vidéo, Amélie Saint-Hilaire souligne que tous les commerçants « l'ont eu "toff". Ça a été le pire printemps de notre vie. Dites-vous une chose, l'automne [qui s'en vient], c'est comme un petit nuage noir qui s'en vient au dessus de nos têtes. Qu'est qu'on va faire cet automne? Est-ce qu'on va nous faire refermer? Parce que, ce qu'on veut surtout pas, c'est faire refermer nos commerces. ».

Pour la femme d'affaires, les clients sont les joueurs clés pour encourager l'économie locale et c'est leur attitude devant le port du masque qui déterminera l'avenir de ces commerces et magasins.

Écoutez l'intégrale du message vidéo d'Amélie Saint-Hilaire

commentairesCommentaires

6

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • S
    Soleil
    temps Il y a 1 an et 0 mois
    Enfin une propriétaire de commerce qui parle avec son génie
  • R
    Rémi
    temps Il y a 1 an et 0 mois
    Oui Oui oui cé bin beau faut encourager les entrepreneurs mais les petits travailleurs qui consomment des les restaurants ça se pourrais tu qu'ils aient perdu de l'argent eux aussi ? en plus d'avoir perdu de l'argent bin faudrait vous encouragez avec des augmentation faramineuse vous semblez dire que c'est à nous de payer vos pertent de covid 19 faitent comme nous prenez votre pilule pis si vous voulez qu'ont soient au rendez vous, bin ajuster vos prix raisonnablement en fonction du petit travailleur qui a perdu de l'argent lui aussi.
  • M
    Marie
    temps Il y a 1 an et 0 mois
    Ce n'est pas tous les commerces qui ont augmentés la facture! En passant la taxe COVID pas le droit de te la chargé...si oui devrait le dire avant si taxe COVID... Alors le client a le choix:OUI ou NON! Si notre budget ne nous permet pas d'aller au restaurant... MME St-Hilaire dit ne pas pénaliser les entreprises ... La loi du port du masque est une loi gouvernementale! Beau être en désaccord sauf en réfléchissant bien Québécois nous sommes chanceux d'avoir accès gratuitement au soins de santé!... Nous nous le payons tous mais important de respecter notre environement! SINON restez chez-vous! Chacun pour soi... ceux qui rouspète! Pensez donc aux autres!...
  • DG
    Denis Gauthier
    temps Il y a 1 an et 0 mois
    Dommage pour vous tous restaurateur, bars, centre commercial, salon divers, moi personne mobligera à porter un masque et je boycotterai tout endroit où faudra en porter un. Point final, on es pas dans un état totalitaire et j'espère que bien des gens feront de même.
  • J
    Jimmy
    temps Il y a 1 an et 0 mois
    On voudrait bien vous encourager. Mais si ça prend un masque pour le faire c'est que c'est dangereux d'y aller.
  • M
    milo
    temps Il y a 1 an et 0 mois
    On a toujours le choix d'arrêter cette imbécilisation des gens ! le covid sait-il quand on enlève le masque ou pas dans un restaurant pour ouvrir le bec vous croyez ! C'est désolant a dire mais votre commerce est aujourd'hui en péril et demain il ne sera tout simplement plus la avec ou sans masques. Ne vous accrochez pas inutilement il est temps de s'unir et de dire non a cette mascarade
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h45

La Fromagerie Etchemin renait

Grâce à l’appui de nombreux partenaires financiers, dont celui d’Investissement Québec, qui octroie un prêt de 125 000 $ qui servira à l’achat d’équipement neuf,  la Fromagerie Etchemin a finalement rouvert, plus de vingt ans après sa fermeture. C'est Pierre Turmel, maître fromager et opérateur de l’ancienne fromagerie, qui a réuni un groupe ...

durée Hier 4h00

Dix projets de la Beauce reçoivent un don monétaire

Dans le cadre du programme Au Cœur de votre collectivité, lancé en 2021, Promutuel Assurance Chaudière-Appalaches a annoncé son soutien à 24 projets, dont 10 en Beauce, pour un montant total de 468 877 $. Ce programme, qui en est à sa 2e édition, vise à poser un geste significatif pour aider la collectivité, selon Anne Vaillancourt, directrice ...

2 juillet 2022

La Classique de golf de la CCSG de retour le 15 septembre

La 13e Classique de golf de la Chambre de commerce de Saint-Georges (CCSG) est de retour cette année et se tiendra le jeudi 15 septembre au Club de golf St-Georges. Cet événement accueillera 144 joueurs et près de 160 convives lors du cocktail dînatoire. De plus, 18 partenaires auront des kiosques qui se retrouveront tout au long du ...