Publicité

28 août 2020 - 11:43 | Mis à jour : 11:50

Dons

Boa-Franc remet 46 250 $ à des organismes locaux

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Boa-Franc, le manufacturier derrière la marque de planchers de bois franc Mirage, a remis ce vendredi matin 46 250$ à divers organismes de la région.

Malgré l'annulation de leur tournoi de golf annuel, la société Boa-Franc a réussi à recueillir un généreux montant auprès de ses partenaires. En effet, en dépit de la situation due à la pandémie, l'entreprise a réuni la même somme que lors d'une année normale. 

Aujourd'hui, c'est donc 46 250$ qui ont partagé sur cinq organismes. Un chèque de 4 000$ a été remis à l'Assiette Beauceronne, ainsi qu'à La Croisée des Chemins, Au Bercail, au Club Innerwheel et à la Maison Catherine de Longpré. Un généreux chèque de 26 250$ a quant à lui été offert à Centraide qui redistribuera ensuite l'argent à des organismes locaux qu'elle connaît mieux. 

Depuis le début de cette activité annuelle en 1998, c'est environ 615 000$ que Boa-Franc a pu remettre à la communauté beauceronne.

Booa-Franc est un fabricant de planchers en bois franc de qualité supérieure dont le siège social se situe à Saint-Georges. L'entreprise créée en 1983 est homologuée ISO 9001 et soucieuse de l'environnement. 

PHOTO (les représentants de différents organismes): De gauche à droite, Centraide, Au Bercail, Pierre Thabet, Président de Boa-Franc, l'Assiéttée Beauceronne, Club Innerwheel, La Croisée des chemins, la Maison Catherine de Longpré et Centraide.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.