Publicité

12 septembre 2020 - 12:00

Reprise économique

«  Il faut essayer d'avoir le réflexe d'acheter Québécois » - François Legault

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Toutes les réactions 2

«  Il faut essayer d'avoir le réflexe d'acheter Québécois, donc de regarder est-ce que c'est fait au Québec… de privilégier les produits qui sont fabriqués au Québec », a souligné le premier ministre du Québec, M. François Legault, en point de presse ce vendredi. 

Si la santé est l’une des plus grandes priorités pour le gouvernement, l’économie figure elle aussi parmi les grandes inquiétudes.

« On veut essayer d'aider puis de sauver toutes les entreprises. Dans certains cas, ça va être plus compliqué parce qu'il y a des changements structurels. La pandémie amène des changements structurels. Il y a des industries où ça va être plus dur, où certains emplois ne pourront pas revenir », indiquait M. Legault. Selon le premier ministre, le commerce de détail serait un secteur d’activité économique grandement impacté par la pandémie.

« Il va rester un commerce de détail très important au Québec, mais il ne sera pas aussi important en nombre que ce qu'on avait avant. Puis, on le sait, de plus en plus de Québécois achètent en ligne, ça pose un autre défi économique sur lequel Jean Boulet travaille très fort, c'est toute la requalification des personnes qui vont devoir aller dans un autre secteur », de dire le premier ministre.

Fait au Québec

« L’autre changement qui s'est accéléré avec la pandémie, c'est que les économistes prévoient que le ralentissement des échanges commerciaux internationaux va se poursuivre pendant des mois, des années. Donc, ça veut dire, concrètement, que nos entreprises ne vont pas pouvoir compter autant sur la croissance des exportations. Mais ça ouvre une opportunité importante de remplacer une partie de nos importations par des produits fabriqués au Québec », ajoute M. Legault.

D’ailleurs, Investissement Québec travaille actuellement à identifier les secteurs d’économie où il serait possible de produire davantage au Québec, des produits qui normalement seraient importés.

« Mais, là aussi, j'ai besoin des Québécois. Il faut essayer d'avoir le réflexe d'acheter Québécois, donc de regarder si c'est fait au Québec […] de privilégier les produits qui sont fabriqués au Québec. »

Les énergies vertes

« L’autre chose aussi qu'on veut accélérer, toujours en économie, c'est toute l'économie verte. » M. Legault a rappelé que de nombreux projets en ce sens sont sur la table notamment les tramways, les trains, les voitures électriques, etc. « On travaille très fort actuellement pour que le maximum de ces produits-là soit fait au Québec. Ça va nous aider dans notre plan pour réduire les GES. » 

Par ailleurs, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, présentera cet automne, son plan pour réduire les gaz à effets de serre au Québec.

Exit le projet de loi 61

Rappelons qu’en août dernier, la CAQ avait abandonné son projet de loi 61, après s’être attiré la foudre de la société civile. Visant à accélérer la réalisation des travaux d’infrastructures, le projet de loi 61 avait été vivement critiqué par les partis de l’opposition, mais aussi par de nombreux environnementalistes et le comité de suivi de la commission Charbonneau.

En point de presse ce vendredi, le chef de la Coalition avenir Québec a rappelé qu’un nouveau projet de loi viendra remplacer le précédent.

« Oui, c'est important pour l'économie, mais c'est plus aussi une question d'efficacité. On veut que tous nos projets d'écoles, d'hôpitaux, de maisons des aînés, de routes, de transport en commun, ça soit réalisé plus rapidement. Donc, Sonia LeBel, va avoir l'occasion, au cours des prochaines semaines, de déposer un nouveau projet de loi. Mais l'objectif premier, c'est d'avoir un État qui est plus efficace. »

Tenant compte des nombreux amendements déposés par l’ancien président du Conseil du Trésor et maintenant ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, l’objectif du nouveau projet de loi demeurera le même, soit accélérer les projets d’infrastructures.

« C’est qu'on a à peu près 200 projets qu'on veut réaliser rapidement, et là-dedans, bien, il y a des tramways, il y a des routes, il y a des hôpitaux, il y a des écoles… On souhaite que ça aille plus rapidement. Ça n'a pas de bon sens, là, que ça prenne des années avant de commencer la construction. »

Quoiqu’il est soit, le premier ministre est confiant que le nouveau projet de loi sera bien reçu par les partis de l’opposition.

À lire également

« On a tous une responsabilité: prévenir une deuxième vague » - François Legault

Un registre des clients des bars est maintenant obligatoire

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • C'est bien beau de dire "Acheter Québécois" mais les prix sont toujours plus chêres que les autres prix des articles non québécois semblables ou équivalents. dans mon cas je vais continuer je vais priviléger les coûts les moins dispendieux

    Jen - 2020-09-13 10:25
  • Il y a aussi une limite à ce qui est Québecois dans plusieurs catégories: ananas, oranges, électroménagers, automobiles etc... Il n'y a aucun grille-pain ou blender fait au Québec non plus.

    Carolyne - 2020-09-13 19:31