Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage ÉducÉpargne

Plus de la moitié (54 %) des Québécois considèrent ne pas épargner suffisamment

durée 14h15
3 octobre 2020
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

ÉducÉpargne a dévoilé aujourd'hui les résultats de son tout premier sondage, visant à mieux comprendre les perceptions et comportements des Québécoises et Québécois face à l'épargne

On y apprend notamment que la quasi-totalité des Québécois (97 %) pense qu'il est important de sensibiliser les jeunes à l'épargne dès l'adolescence. De plus, une proportion similaire de répondants (96 %) croit qu'il est important d'être sensibilisé à l'épargne dès l'entrée sur le marché du travail.

Dans le cas des adolescents, la responsabilité première reviendrait aux parents (65 %), suivi par le milieu scolaire ou académique (26 %). Pour les jeunes travailleurs, les répondants pensent plutôt aux institutions financières (36 %) et aux employeurs (26 %).

De plus, on apprend que plus de la moitié (54 %) des Québécois considèrent ne pas épargner suffisamment.

« Ces résultats révèlent que les Québécois ont une grande soif d'information sur l'épargne, et que plusieurs répondants auraient aimé en avoir plus étant jeune. Cela démontre bien qu'il n'est jamais trop tôt pour être sensibilisé à l'importance de l'épargne », de déclarer Nathalie Bachand, Pl. Fin., présidente du conseil d'ÉducÉpargne.

L'épargne évoque des connotations positives pour 88 % des répondants. Parmi elles, on retrouve : un moyen d'atteindre ses objectifs futurs (51 %), la paix d'esprit (27 %) et la liberté de choix (10 %). Pour seulement 11 % des répondants, l'épargne évoque des connotations négatives, tels un mal nécessaire, une privation ou une dépense.

Selon le sondage, les Québécois essaient de contrôler leurs achats en se demandant s'ils en ont vraiment besoin (52 %), paient leurs dettes le plus rapidement possible pour éviter de payer trop d'intérêt (43 %) et économisent le plus possible sur leurs achats (29 %).

Les raisons principales incitant les Québécois à épargner sont : préparer la retraite (52 %) ; prévoir une possible situation difficile comme une perte d'emploi, une maladie ou une dépense imprévue (47 %) ; voyager (35 %) ; et pour acheter une maison ou faire des rénovations (27 %).

Ce sondage a été réalisé par Léger entre le 4 et le 11 août dernier, auprès de 1 000 Québécois de 18 ans et plus. À titre comparatif, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d'erreur est de plus ou moins 3,1 %, 19 fois sur 20.

Créé en 2003 sous le nom de Question Retraite, ÉducÉpargne est un organisme à but non lucratif regroupant au-delà d'une vingtaine de partenaires provenant des milieux gouvernemental, financier, patronal, associatif et de l'enseignement.

La mission d'ÉducÉpargne est de sensibiliser les Québécoises et les Québécois à l'importance de développer et maintenir de bonnes habitudes d'épargne, les outiller pour en accroître la portée et les conseiller pour maximiser son utilisation, notamment à la retraite.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Fonds Nouveaux Attraits Touristiques: un 2e appel de projets

Les entrepreneurs du territoire de Beauce-Sartigan sont invités à soumettre leur dossier avant le 30 novembre au Conseil économique de Beauce (CEB) dans le cadre de son deuxième appel à projets du Fonds Nouveaux Attraits Touristiques (FNAT). Deux volets sont proposés :  le concours offrant une subvention de 25 000 $ et le prêt, sans intérêt, ...

durée Hier 17h00

Plus de 1700 travailleurs étrangers et étudiants internationaux à venir en Beauce

Selon un récent sondage réalisé par Beauce-Centre  économique, le Conseil économique de Beauce et Développement économique Nouvelle-Beauce, 1705 travailleurs étrangers et étudiants internationaux sont attendus en Beauce d’ici la fin de  l’année 2023. Ceci se répartit en 755 immigrants pour le territoire de Beauce-Sartigan, 740 autres pour ...

durée Hier 9h15

La Chambre de commerce de d’industrie de Saint-Joseph-de-Beauce a célébré ses 60 ans

La Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Joseph-de-Beauce a célébré ses 60 ans lors d'une fête le 24 septembre. L’évènement s’est déroulé à la salle Desjardins du Centre Frameco de Saint-Joseph. Pour l’occasion, le comédien, auteur et metteur en scène depuis plus de 30 ans, Denis Bouchard a présenté sa conférence « L’éloge des accidents (ou ...