Publicité

23 octobre 2020 - 13:15 | Mis à jour : 13:16

77 cas positifs confirmés

Tous les employés de l'usine Olymel de Vallée-Jonction seront testés à la COVID-19

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 2

La direction de la Santé publique de Chaudière-Appalaches entreprendra dans les prochains jours une vaste campagne de dépistage afin que tous les employés de l'usine de transformation de viande Olymel de Vallée-Jonction, qui n'ont pas encore subi le test de COVID-19, puissent le recevoir.

Cela représente environ 800 personnes, a indiqué à EnBeauce.com le responsable des relations corporatives de l'entreprise, Richard Vigneault, lors d'un entretien téléphonique.

Jusqu'à présent, 77 employés de l'abattoir ont officiellement été confirmés positifs à la COVID-19, a tenu à rappeler M. Vigneault qui s'en tient strictement aux statistiques émises par la santé publique.

Il a par ailleurs indiqué qu'il n'y avait « pas de scénario envisagé » de fermeture de l'usine, ni chez dirigeants de l'entreprise, ni chez les autorités du CISSS Chaudière-Appalaches alors qu'une telle alternative est réclamée à grands cris par le président du syndicat des employés d'Olymel en Beauce, Martin Maurice.

Les employés qui restent à tester seront informés de la démarche qui sera déployée pour effectuer ce dépistage massif.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • nous on mange de cette viande qui a été en comaque avec les employer infecter

    andreanne aubé - 2020-10-23 21:38
  • Le test est tu rendus exigé ça doit rester un choix

    Pierre - 2020-10-25 08:50