Publicité

13 mars 2021 - 10:00 | Mis à jour : 10:02

Le 23 mars

Conférence sur le travail invisible dans le milieu agricole

Par Salle des nouvelles

Au Québec, un tiers des agricultrices travaillent dans l’entreprise de leur conjoint, à temps plein ou partiel, sans aucune rémunération, ni en salaire, ni en parts. Cette situation rend ces productrices plus vulnérables face à la loi et à leur autonomie financière.

Pour pallier à la situation, les Agricultrices du Québec (AQ) offriront la conférence-discussion Droit de la famille et travail invisible dans le milieu agricole, qui vise à informer toutes les productrices agricoles du Québec de leurs droits, leurs recours et les mesures qui existent pour les protéger et assurer leur autonomie financière.

« La vie d’agricultrice comporte ses singularités liées au rythme du travail, à la ruralité, à l’implication des familles dans l’entreprise, parfois sans poste ou salaire officiel. C’est donc essentiel de bien connaître ses droits afin d’éviter les mauvaises surprises », soutient la présidente des Agricultrices du Québec, Jeannine Messier.

La conférence-discussion sera présentée gratuitement, en collaboration avec l’Association féminine d’éducation et d’action sociale (Afeas), le mardi 23 mars à 19 h. À l’aide d’exemples concrets et d’avis d’une avocate, la conférence abordera trois grands thèmes :

Parentalité et Régime québécois d’assurance parentale (RQAP);
Testaments et mandats en cas d’inaptitude;
Spécificités des conjoint(e)s de fait et finances.

« Plusieurs études démontrent que la pandémie a exacerbé les inégalités hommes-femmes en augmentant la charge mentale des femmes, ce qui a eu pour effet de diminuer leur implication professionnelle au sein de leur entreprise. Voilà une belle occasion de s’informer sur ces thèmes, en vue d’atténuer les impacts négatifs du travail invisible », ajoute la présidente des Agricultrices de Chaudière-Appalaches Ouest, Mme Caroline Dion.

L’avocate Me Marie-France Bergeron du cabinet Cain Lamarre se joindra à la présentation du 23 mars afin de répondre aux questions des participantes et participants.

Les productrices et producteurs agricoles qui souhaitent participer à cet événement doivent préalablement s’inscrire sur le site Internet des Agricultrices du Québec.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.