Publicité

5 mai 2021 - 17:00

Dans le contexte de la pandémie

Le point sur la situation économique des entreprises en Beauce-Sartigan

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les mairesses et maires de la MRC de Beauce-Sartigan ainsi que le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin et le Conseil économique de Beauce (CEB) représenté par Hélène Latulippe, se sont réunis exceptionnellement samedi dernier afin de faire le point sur la réalité économique de la région dans le contexte pandémique.

Ainsi, grâce au résultat d’un exercice de consultation réalisé par le CEB auprès des entreprises de la région, les acteurs présents ont pu mieux comprendre les défis auxquels sont confrontées les entreprises de Beauce-Sartigan.

« Depuis le début de la pandémie, nous travaillons ensemble avec le CEB, la MRC et les élus municipaux pour supporter nos entreprises et assurer une relance économique dans tous les secteurs. Les nombreux programmes d’aide que nous avons mis en place sont efficaces, mais nous devons demeurer vigilants pour la suite des choses », de mentionner Samuel Poulin.

Secteur manufacturier
Au niveau manufacturier, 80 % des entreprises sondées considèrent la situation de leurs ventes actuelles d'excellente et présage que les 12 prochains mois seront tout aussi positifs.

Cependant, la situation exceptionnelle amène de grands défis en termes d’approvisionnement, puisque l’ensemble des manufacturiers mentionnent avoir subi des augmentations importantes au niveau des coûts et des délais de livraison de leurs matières premières. Par conséquent, plusieurs d'entre eux ont dû augmenter, de façon significative, leurs inventaires pour pallier la situation.

Enfin, l’enjeu de la main-d’œuvre demeure la situation la plus préoccupante avec 80% des entreprises qui affirment avoir un manque de travailleurs importants, voire critique, et que ce besoin sera toujours aussi élevé au cours de la prochaine année.

Secteur du commerce et des services
Au niveau des commerces et des entreprises de services, le portrait économique est toutefois contrastant.

En effet, les entreprises de commerces reliés aux sports, aux loisirs ou à la rénovation peuvent classer 2020 parmi l'une de leurs meilleures années en vente. A contrario, les restaurants, les bars et les salles d’entraînement ont passé une année très difficile.

Même chose du côté des entreprises touristiques, on constate que les campings et les activités de plein air sont en pleine effervescence et qu’à l’opposé, les festivals et événements sont en danger.

En conclusion
« L’état de situation que nous a présenté Hélène Latulippe, directrice générale du CEB, est en partie rassurant. Nous sommes conscients que le volet commercial et touristique de notre économie est plus instable pour le moment » de souligner le préfet de la MRC de Beauce-Sartigan, Normand Roy. « Nous devons planifier l’après-crise et concentrer nos efforts pour attirer et former la main-d’œuvre ainsi que leur faciliter l’accès au logement. »

Cet exercice, visant à prendre connaissance des impacts dans les secteurs composant l’économie de la MRC de Beauce-Sartigan, permettra aux élus de demeurer vigilants face aux enjeux et de réfléchir à des pistes d’action à entreprendre.

« La promotion de l’achat local, la numérisation des entreprises et l’augmentation de notre potentiel touristique demeurent au cœur de nos actions. De toute crise émergent des idées et nous allons poursuivre nos efforts pour stimuler l’économie de notre région », de conclure Samuel Poulin.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.