Publicité

7 juin 2021 - 13:30

Association des propriétaires de boisés de la Beauce

Paul Busque devient conseiller régional au développement forestier

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 2

L’Association des propriétaires de boisés de la Beauce (APBB) a annoncé ce matin l’arrivée de Paul Busque au poste de conseiller régional au développement forestier de Chaudière-Appalaches. 

Lors de rencontres avec la MRC de La Nouvelle-Beauce, cette association a soulevé la problématique du « bois sans preneur », c’est-à-dire le bois qui n’a pas vraiment de débouchées depuis la fin du marché de la « pitoune de quatre pieds » et la saturation du bois de huit et neuf pieds. Il a donc été jugé essentiel de trouver un marché pour ce bois. C’est ainsi qu’a été créé le poste de Paul Busque. 

Ancien député libéral de Beauce-Sud et lui-même propriétaire d’une terre à bois, il aura pour principales missions de faire de la projection de nouveaux marchés et d’identifier des débouchés pour cette importante ressource.

« C’est un beau projet. En Nouvelle-Beauce, on accorde une grande importance au secteur forestier et on a même décidé, il y a quelques années, de l’inclure à notre plan de développement de la zone agricole, qui s’appelle désormais le plan de développement du territoire agricole et forestier (PDTAF) », de dire Gaétan Vachon, préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce. 

L’association souhaite implanter au moins un projet novateur sur le territoire de la région grâce à ce poste que Paul Busque devrait occuper pour une durée d’au moins trois ans. Notons que cette initiative a été adoptée à l'échelle régionale. Ainsi, toutes les MRC de Chaudière-Appalaches ont pris part à l’aventure, ainsi que la Ville de Lévis. 

« Je suis très heureux d'avoir été choisi pour remplir ce mandat d'une haute importance pour notre région et pour ceux qui vivent de la forêt privée. J’entends mener de l’avant des projets qui feront la différence dans l’avenir », d’ajouter le nouveau conseiller régional au développement forestier de Chaudière-Appalaches. 

Cette décision est stratégique pour les propriétaires de boisés de la région. En effet, la transformation du bois est la deuxième activité économique d’importance en Chaudière-Appalaches. C’est donc une filière très présente avec un bon potentiel à développer. 

Sur le territoire administratif, on compte 26 000 propriétaires de boisés, dont 11 000 qui sont représentés par l’APBB. C’est également plus de 5 000 emplois dans la transformation du bois. 

Le « bois sans preneur » représente au moins 300 000 mètres cubes qui pourraient être disponibles en plus sur le marché de Chaudière-Appalaches, soit 20 à 30 % de perte pour un arbre. 

« Juste pour la Beauce, on estime de 100 000 à 150 000 mètres cubes qui pourraient être vendus en plus de ce qui se vend déjà. L’idée c’est de valoriser 100 % de l’arbre. On veut faire plus et on veut faire mieux avec la fibre disponible sur le territoire. On veut que les propriétaires en tirent un meilleur avantage et dans le meilleur des cas, que l’arbre soit utilisé dans son entièreté », d’expliquer Martin Ladouceur de l’APBB. 

« L’important c’est le respect de la forêt. On ne veut pas gaspiller le tiers d’un arbre, ça fait mal au cœur de perdre ces ressources-là », a conclu Paul Busque.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Yé là pour la photo
    comme quand ya été député

    mike - 2021-06-07 15:46
  • Un mandat important et intéressant. Félicitations Paul. Tu sauras le remplir avec efficacité..

    Gilles Bernier - 2021-06-09 10:10