Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Promouvoir les produits d'ici

Quinze entreprises beauceronnes aux Arrêts Gourmands de la Chaudière-Appalaches 2021

durée 12h00
16 juin 2021
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Plus de 125 entreprises agroalimentaires de la région, dont 15 en Beauce, prennent part aux Arrêts Gourmands de la Chaudière-Appalaches 2021 qui seront accessibles tout au long de la saison estivale, afin de promouvoir les produits d’ici.

Bruno Couture, directeur général de la Table agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches (TACA), Lucas Grolleau, coordonnateur de projets, et Odile Turgeon, directrice marketing de Tourisme Chaudière-Appalaches, ont présenté ce matin ce projet d’envergure. 

« Encore cet été, les Québécoises et les Québécois seront nombreux à prendre leurs vacances au Québec. Et nous leur disons « Venez nous voir ! ». Venez découvrir les Arrêts gourmands de la Chaudière-Appalaches. Venez découvrir les richesses agricoles du territoire et surtout, vivre des moments de pur bonheur », a exprimé Bruno Couture.

Du Verger l’Argousière à Saint-Côme-Linière, jusqu’à la Microbrasserie Giboo à Saint-Hénédine, en passant par le restaurant Chez Méo à Saint-Séverin, ce sont une quinzaine d’établissements agroalimentaires qui sont accrédités comme Arrêts Gourmands dans les MRC de la Nouvelle-Beauce, de Beauce-Sartigan et de Robert-Cliche.

Plusieurs ambassadeurs feront la promotion des Arrêts gourmands au fil de la saison. Parmi eux, Éliot Grondin, sportif de haut niveau en snowboard cross et adepte de vélo. Il profitera de l’été pour parcourir sa terre natale qu’est la Beauce en vélo de route et partager ses découvertes sur les réseaux sociaux.

 « Je passe la majorité de mon temps à voyager, surtout en Europe, mais revenir ici c'est toujours vraiment plaisant et j’aime redécouvrir le coin. À chaque fois ça me fascine de me promener ici et de voir tous les beaux arrêts qu’on a. Je fais du vélo de route et ça me permet d’aller découvrir des endroits, comme Frampton Brasse ou la bleuetière Marland par exemple », a indiqué le sportif lors de la conférence de presse tenue ce matin. 

Rappelons que les membres des Arrêts gourmands sont des entreprises agroalimentaires volontaires qui souhaitent promouvoir les produits de la région afin de contribuer au savoir-faire régional et de renforcer l’identité de la Chaudière-Appalaches.

Ce projet a été financé, à la hauteur de 50 000 $, par l’entremise du Programme Proximité, mis en œuvre en vertu du Partenariat canadien pour l’agriculture, un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans effectués par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux.

L’ensemble des entreprises participantes sont inscrites sur le site internet de la table Agroalimentaire de Chaudière-Appalaches, dans l’onglet Les Arrêts Gourmands. 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • M
    m.Gilbert
    temps Il y a 1 an et 7 mois
    excellent.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Des Beaucerons achètent l'avion-restaurant Le 737

Le controversé avion-restaurant Le 737, qui prenait place sur un terrain non loin de l’aéroport Jean-Lesage à Québec, pourrait atterrir en Beauce grâce à l’homme d’affaires de Saint-Côme-Linière, Alexandre Bernard qui l’a acquis avec un partenaire.  Les biens des propriétaires du 737 qui venaient de déclarer faillite avec des dettes totales de ...

24 janvier 2023

Nouvelle-Beauce: la MRC verse 30 000$ à la Chambre de commerce et d'industrie

Le conseil de la MRC de La Nouvelle-Beauce a versé la somme de 30 000$ à la Chambre de commerce et d'industrie Nouvelle-Beauce afin de soutenir différentes missions. Les objectifs sont de : - tenir des activités pour soutenir l'achat local; - mettre à jour et publiciser le répertoire des entreprises de La Nouvelle-Beauce; - tenir des activités ...

23 janvier 2023

Serge Jacques de nouveau mentor d’affaires dans Beauce-Centre

Serge Jacques, propriétaire de Deflex Composite inc., est de retour au sein de la cellule de mentorat d'affaires Beauce-Centre. Ayant évolué, dès son jeune âge, dans le domaine agricole, Serge Jacques a développé de nombreuses qualités et habiletés qui ont éveillé en lui un intérêt pour les affaires. Désirant approfondir celui-ci, le mentor a ...