Publicité

22 juin 2021 - 11:00

Et plus de 4 M$ en réalisations

Dix ans d’actions communautaires pour l’École d’Entrepreneurship de Beauce

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

L’École d’Entrepreneurship de Beauce (EEB) souligne ses 10 années à soutenir l’engagement communautaire des entrepreneurs-athlètes qui entament le programme Élite et qui ont permis de réaliser 18 défis dans l'ensemble du Québec.

« Au-delà de la formation, les entrepreneurs qui traversent l’École ont un impact direct dans les communautés. Depuis plus de 10 ans, les entrepreneurs-athlètes ont contribué à améliorer le Québec. Grâce aux défis communautaires, on développe des valeurs humaines et un désir profond de faire la différence dans la société », a indiqué Martin Deschênes, président de l’École d’Entrepreneurship de Beauce.

Les entrepreneurs-athlètes qui se sont impliqués dans les différents défis ont offert aux organismes leur temps, leur expertise et leur savoir-faire entrepreneurial.  

« Le défi communautaire nous permet d’apprendre quelque chose de chaque personne qui y participe. C’est l’occasion de se remettre en question, mais aussi de valider certaines de nos capacités pour mieux se positionner dans son entreprise. Je suis plus que motivée à continuer d'être la meilleure version de moi-même comme femme entrepreneure », a ajouté Lysanne Gingras, entrepreneur-athlète Élite de la C18 et CEO de La Mangue Verte.

Au delà de l’impact financier, les retombées en argent, biens et services de ces projets se comptent à plus de 4 000 000 $.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.