Publicité

31 juillet 2021 - 11:15 | Mis à jour : 1 août 2021 - 14:19

Le syndicat se retire de la table de négociations

Grève chez Olymel de Vallée-Jonction: c'est toujours l'impasse

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 2

Rien de va plus dans le conflit de travail à l'usine d’abattage et de découpe de porc d'Olymel à Vallée-Jonction, malgré un blitz de négociations de deux jours, jeudi et vendredi.

Alors que la direction de l'entreprise a annoncé hier qu’elle avait accepté une proposition de règlement de l’équipe de conciliation affectée au dossier par le ministère du Travail,  le Syndicat des travailleurs  d’Olymel à Vallée-Jonction (CSN) aurait quitté la table, insatisfait des nouvelles offres mise de l'avant.

Par voie de communiqué de presse, la direction d’Olymel s'est dite « extrêmement déçue et abasourdie » par l’attitude  des représentants syndicaux qui ont décidé de quitter la rencontre de conciliation « en tournant le dos à une proposition susceptible de régler le conflit en cours. »

Selon Paul Beauchamp, 1er vice-président d’Olymel, « cette proposition de l’équipe de conciliation contenait  tous les éléments en mesure de rallier les deux parties. L’attitude des représentants syndicaux est  incompréhensible et ne fera que retarder le règlement d’un conflit qui a trop duré. » La grève a commencé le 28 avril dernier.

Au moment de publier cet article, EnBeauce.com n'avait pas été en mesure de parler directement avec le  président du syndicat des employés, Martin Maurice, mais on sait que l’enjeu des salaires demeure au cœur du litige alors que tout le reste de la convention aurait fait l'objet d'un accord.

Présentement, Olymel soumet deux conventions collectives à ses employés: augmentation du taux horaire de 5,10 $ sur 6 ans et de 5,70 $ sur 7 ans.

Le président Maurice aurait été prêt à présenter la proposition à ses membres mais pas à la recommander, alors que le syndicat reste ferme sur sa demande à 6 $ pour six ans.

À lire également
Grève à Olymel: un accord en vue?

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Fermer l'usine sa vas réglé le problème

    Route du président Kennedy - 2021-07-31 11:39
  • Bien d'accord, fermez l'usine ou debarassez-vous des syndicats , il est la le probleme.

    Jean - 2021-07-31 19:56