Publicité

15 décembre 2021 - 11:00

Projet de 69 M$

Pomerleau construira le nouveau poste de police de Lévis

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La Ville de Lévis a attribué au Groupe Pomerleau le contrat de construction d’un édifice regroupant le nouveau poste de police et la maison de la justice de la ville, au montant de 55 297 910 $.

Entièrement financé par la Ville de Lévis, le montant global de ce projet s’élève à 69,1 M$ en tenant compte de la construction, des contingences, des frais connexes et de l’acquisition du terrain.

Situé à l’intersection du boulevard Guillaume-Couture et du chemin du Sault, dans le secteur Saint-Romuald, le nouveau poste de police et maison de justice rassemblera la cour municipale et les services juridiques de la Ville et les services policiers lévisiens.

Les travaux débutent en décembre 2021 pour se conclure en 2024.

L’édifice en quelques chiffres:

► Superficie totale de 14 550 m2
► Construit sur cinq étages, dont deux étages souterrains
► Stationnement souterrain de 100 cases réservé aux véhicules de fonction
► Stationnement extérieur de plus de 250 cases pour les membres du personnel, de même que les visiteuses et visiteurs (dont des espaces dotés de bornes de recharge pour les véhicules électriques)
► Espaces de travail adaptés et flexibles pour quelque 250 membres du personnel
► Deux (2) salles d’audience munies de vidéodiffusion et de vidéocomparution
► Huit (8) salles d’entrevue et deux (2) salles de témoin privilégié
► Une salle de tir et une salle des pièces à conviction
► Treize (13) cellules

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.