Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Appui de 9 M$ du gouvernement du Québec

Duvaltex: investissement de 15,8 M$ pour l’automatisation de son usine de Saint-Georges

durée 12h40
6 mai 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L'entreprise beauceronne Duvaltex investira au cours des trois prochaines années 15,8 M$ pour l’automatisation de son usine de Saint-Georges, dont une contribution financière de 9 M$ proviendra du gouvernement du Québec.

L'annonce a été faite ce matin en conférence de presse par la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, le député de Beauce‑Sud, Samuel Poulin, en compagnie du président et chef de la direction de Duvaltex, Alain Duval.

Le manufacturier, qui exerce ses activités dans le secteur des textiles à partir de matières recyclées, notamment le plastique récupéré des océans, obtient un prêt de 5,5 millions de dollars des fonds propres d’Investissement Québec, dans le cadre de l’initiative Productivité innovation. Un second prêt de 3,5 millions est issu du programme ESSOR, Immobilisations – Manufacturier innovant, géré par Investissement Québec à titre de mandataire du gouvernement.

Les investissements serviront à l'automatisation, la robotisation et la numérisation des installations de Saint-Georges, qui sont déjà les plus modernes du groupe, lequel compte aussi des manufactures à Beauceville, Saint-Victor et dans l'État du Maine.

Cela accentuera le positionnement de développement durable et de protection environnementale adoptés par l'entreprise depuis plus de 20 ans dans son approche de production, a expliqué M. Duval. Ainsi, le tissage sera davantage automatisé alors que les opérations de teinture exigeront moins d'eau et seront aussi moins énergivores. Duvaltex veut faire de son usine de Saint-Georges « une centre d'excellence », a indiqué le président.

La modernisation permet aussi de créer des emplois à haute valeur ajoutée, un bon moyen de rétention face à la pénurie de main-d'oeuvre. À Saint-Georges, Duvaltex, qui a été fondé en 1947, emploie quelque 200 personnes.

La mise en place de ces nouveaux équipements commencera dès la semaine prochaine mais le gros des travaux s'effectuera en 2023 et 2024.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

Investissement Québec soutient cinq entreprises beauceronnes

La tournée Productivité Innovation d’Investissement Québec a profité de son passage en Chaudière-Appalaches pour annoncer son soutien à neuf entreprises, dont cinq en Beauce. Ces neuf entreprises ont bénéficié de l’accompagnement et d’un appui financier de la société d’État totalisant près de 16 millions de dollars. « À Investissement Québec, ...

30 janvier 2023

L'entreprise Matiss transmise aux mains de la génération suivante

Jacques Martel, président de Matiss, a annoncé qu’il passait le flambeau à la prochaine génération, soit à sa fille Virginie Martel, qui était jusqu’à maintenant directrice des ressources humaines pour Matissoft, et à Bobby St-Pierre, qui agissait à titre de directeur financier pour Matiss depuis 2018. Bobby St-Pierre assurera dorénavant la ...

27 janvier 2023

Les employeurs agricoles saluent la contribution essentielle des travailleurs étrangers temporaires

L’Union des producteurs agricoles (UPA) salue la contribution des quelque 20 000 travailleurs étrangers temporaires (TET) qui viennent chaque année œuvrer dans les champs de la province et réitère qu’ils sont essentiels à l’autonomie et la sécurité alimentaire du Québec et du Canada. « La pénurie de main-d’œuvre touche le milieu agricole depuis ...